Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Tout savoir sur le chauffage au gaz

Chauffage au gaz, à l’électricité, au fioul… Si vous envisagez de construire une nouvelle maison ou de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement, le choix du système de chauffage est une question qui mérite une vraie réflexion. Et pour cause, les enjeux économiques (chaque ménage dépense en moyenne 1 600 € par an pour se chauffer), environnementaux et techniques sont importants. Avantages, types de chaudière, prix du kWh de gaz, entretien, certificat de conformité, compteur communicant : Total Direct Energie vous ouvre les portes du chauffage au gaz.

 

Sommaire

Chauffage au gaz, une chaleur douce et homogène

Une bonne performance énergétique

Un prix inférieur à celui de l’électricité

Un système de chauffage soutenu par l’État

Chauffage au gaz : les différents types de chaudières

Quel est le prix du gaz ?

Évolution du prix du gaz

Entretien des chaudières et certificat de conformité

 

 

Chauffage au gaz : une chaleur douce et homogène

Le confort thermique est, à n’en pas douter, l’un des principaux avantages du chauffage au gaz. L’air est diffusé de façon homogène dans toutes les pièces de votre habitation. Contrairement à certains radiateurs électriques (en particulier les convecteurs), ce type de chauffage n’assèche pas l’air, ce qui permet à l’air chauffé de conserver ses qualités.

 

le chauffage au gaz

Une bonne performance énergétique

Bien qu’il soit un peu plus polluant que le chauffage à l’électricité, le chauffage au gaz est intéressant du point de vue environnemental, et ceci pour deux raisons : il peut être régulé facilement et combiné à un chauffe-eau solaire ou à une autre source d’énergie renouvelable.

 

Les chaudières modernes offrent une grande précision, en particulier les modèles récents auxquels il est possible d’ajouter un thermostat. Vous pouvez ainsi piloter aisément votre chaudière et réguler la température de chacune de vos pièces en fonction de vos habitudes quotidiennes. De cette façon, libre à vous de ne chauffer que les pièces dans lesquelles vous vous trouvez, d’éteindre le chauffage en votre absence et de l’allumer peu avant votre retour à la maison. L’amélioration de la performance énergétique de votre système de chauffage peut faire baisser le montant de votre facture de chauffage annuelle de plusieurs centaines d’euros, un détail qui ne doit pas être négligé.

 

 

Un prix inférieur à celui de l’électricité

Parier sur le chauffage au gaz n’est pas uniquement une question de confort et de performance énergétique. Le prix du kWh de gaz est moins cher que celui de l’électricité. À titre d’exemple, la facture de chauffage d’un studio parisien peut être réduite d’un tiers en passant du chauffage à l’électricité au chauffage au gaz.

 

Bon à savoir : Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), la température idéale d’une habitation est de 19 °C. Le simple fait de baisser d’un degré la température de vos pièces peut diminuer d’environ 7 % vos dépenses énergétiques.

 

 

Un système de chauffage soutenu par l’État

L’État soutient financièrement les ménages qui souhaitent installer une nouvelle chaudière pour le chauffage au gaz. Les chaudières performantes sont éligibles à plusieurs dispositifs créés pour accompagner les particuliers dans leur transition énergétique, dont le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la Prime énergie et la TVA à taux réduit.

 

  • Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE s’adresse aux propriétaires et locataires qui occupent un logement construit depuis plus de deux ans et qui sert de résidence principale. Il concerne les équipements, les matériaux et les travaux inhérents à l’amélioration de la performance énergétique de l’habitation réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (label RGE). L’installation d’une chaudière performante pour le chauffage au gaz est concernée par ce crédit d’impôt octroyé par l’État.

 

  • Prime énergie

La Prime énergie est une aide accordée aux particuliers pour financer une partie ou la totalité de leurs travaux d’amélioration énergétique, et notamment pour l’installation d’un système de chauffage au gaz performant. Son montant varie en fonction de la nature des travaux, des équipements installés, de l’emplacement de votre logement et de vos revenus.

 

  • TVA à taux réduit

Les travaux éligibles au CITE peuvent bénéficier d’un taux de TVA de 5,5 %. Cette mesure permet de soutenir les particuliers qui installent une chaudière à gaz performante ou d’autres équipements (pompe à chaleur, isolation thermique…) visant à diminuer leur consommation énergétique.

 

le chauffage au gaz

Chauffage au gaz : les différents types de chaudière

Chaudière traditionnelle, à basse température, à condensation, hybride, éco-générateur… une chaudière est l’élément clé d’une installation de chauffage au gaz. Les chaudières à gaz ont beaucoup évolué ces dernières années. Votre choix doit dépendre de votre utilisation, de votre consommation, de votre engagement avec l’environnement et de votre budget.

 

  • Chaudières traditionnelles

Les chaudières classiques chauffent l’eau, laquelle est ensuite redistribuée à l’intérieur du circuit et diffusée par vos radiateurs. Appréciées par leur faible coût et leur bonne isolation, elles sont toutefois critiquées pour leur grande consommation d’énergie.

 

  • Chaudières à basse température

Elles se présentent comme une solution intéressante pour économiser de l’énergie (jusqu’à 15 % de moins qu’une chaudière classique) tout en profitant du chauffage au gaz. Ce type de chaudière est adapté aux faibles températures et éligible à plusieurs aides de l’État : CITE, Prime énergie, aides de l’Agence nationale de l’Habitat (ANAH) et TVA à taux réduit.

 

  • Chaudières à condensation

L’énergie des chaudières à condensation est issue de la condensation de la vapeur d’eau des gaz à combustion. Ce type de chaudière, conçu pour chauffer les grands logements, offre un excellent rapport chaleur fournie/énergie utilisée et est éligible à plusieurs aides (CITE, Prime énergie, ANAH, TVA à taux réduit).

 

  • Chaudières hybrides

Les chaudières hybrides constituent la solution idéale pour les ménages qui veulent passer au vert tout en continuant à profiter du chauffage au gaz. La chaudière sert de chauffage d’appoint, car elle est un complément à la pompe à chaleur. Les consommations d’énergie peuvent être considérables (jusqu’à 40 %). Ses deux grands inconvénients sont son prix d’achat élevé (plus de 5 000 € contre 3 000 € pour une chaudière à basse température bas de gamme) et sa dépendance aux conditions climatiques (leur installation peut seulement être envisagée dans les régions ensoleillées). Les chaudières hybrides sont elles aussi éligibles à la Prime énergie, au CITE, aux aides de l’ANAH et à la TVA à taux réduit.

 

  • Eco-générateurs

Les écogénérateurs fonctionnent comme les chaudières à condensation, mais peuvent également produire de l’électricité grâce à un moteur qui récupère la chaleur pendant la combustion du gaz. Ce sont les modèles les plus chers du marché (minimum 10 000 €), mais les économies d’énergie peuvent atteindre 60 % par rapport à une chaudière classique. L’installation d’un écogénérateur donne droit à la Prime économie d'énergie, au CITE, aux aides de l’ANAH et à la TVA à taux réduit.

 

 

Quel est le prix du gaz ?

Depuis plusieurs années, le prix du kWh de gaz est inférieur à celui de l’électricité. Pour cette raison, de plus en plus de particuliers se tournent vers le chauffage au gaz.

 

Le tarif réglementé désigne le prix du gaz fixé par l’État. Au 1er novembre 2018, le prix du kWh de gaz était de 0,61 €. Les fournisseurs de gaz alternatifs tels que Total Direct Energie proposent des offres indexées. Le prix du kWh qu’ils établissent est moins cher que le tarif fixe (tarif réglementé), ce qui permet aux ménages de réaliser de belles économies en chauffage. Les tarifs indexés suivent l’évolution des tarifs réglementés, mais se situent toujours en dessous.

 

le chauffage au gaz

Évolution du prix du gaz

L’évolution du prix du gaz est à la hausse. Le 1er octobre 2018, le prix du gaz a augmenté de 3 %, alors qu’il avait déjà augmenté de 7,4 % au 1er juillet 2018, puis 0,2 % en août et 0,9 % en septembre. Cette hausse est due à une hausse des tarifs réglementés, qui devraient connaître un chamboulement avec la loi PACTE, et de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN). Les cours boursiers du gaz naturel influent aussi en grande partie sur ces augmentations.

 

 

Entretien des chaudières et certificat de conformité

Généralement, les fournisseurs de gaz et les fabricants préconisent le changement d’une chaudière à gaz tous les 15 ou 20 ans. Au quotidien, quelques gestes simples permettent de bien entretenir son installation de chauffage au gaz.

 

Le certificat de conformité gaz est un document qui garantit le respect des normes en vigueur en matière de sécurité. Essentiel si vous optez pour le chauffage au gaz, Il est obligatoire pour toute installation d’une chaudière à gaz. Ce certificat est délivré par un professionnel certifié. Sans ce document, le raccordement au réseau de gaz naturel ne peut être réalisé.

 

Si vous souhaitez suivre les pas des 11 millions de Français qui ont misé sur le gaz naturel, pensez à faire installer le compteur communicant Gazpar. Ce compteur intelligent est l’équivalent de Linky pour l’électricité. Déployé depuis 2016, il permet de mieux suivre et de mieux gérer sa consommation de gaz naturel au quotidien. Il facilite une facturation basée sur sa consommation mensuelle (et non semestrielle comme auparavant). D’ici 2022, Gazpar sera présent dans toutes les communes de France desservies par le réseau de gaz naturel.

 

 

Changez de fournisseur de gaz

Total Direct Energie propose plusieurs offres de gaz adaptées aux besoins de tous les ménages. Offre Online, Offre Classique, Offre Verte : sélectionnez celle qui vous fera économiser jusqu’à 10 % par rapport au tarif fixé par l’État. Grâce à cela, vous pourrez profiter pleinement de votre chauffage au gaz tout en réduisant vos factures d’énergie.


Souscrire une offre de gaz Total Direct Energie

 

Voir aussi

Échangeur thermique : fonctionnement, types et efficacité

Échangeur thermique : fonctionnement, types et efficacité

Lire l'article
Tout savoir sur le mur trombe

Tout savoir sur le mur trombe

Lire l'article
Quel est le rôle d’une sonde extérieure

Quel est le rôle d’une sonde extérieure ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus