Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Tout savoir sur le méthanier

Parcourant les mers et les océans, le méthanier est un navire qui sert à transporter du gaz naturel liquéfié. Il est aussi appelé « Liquefied natural gas tanker », abrégé en LNG. Le méthanier a un rôle bien précis, c’est pour cela qu’il présente des caractéristiques particulières qui lui permettent de transporter le gaz par les voies maritimes. Sa structure, ainsi que sa conception sont spécialement adaptées à ce type de marchandise, qui doit souvent être acheminée sur des milliers de kilomètres. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur le méthanier, ce géant rempli de gaz liquide.

 

Sommaire :

Le rôle d’un méthanier

Le rôle d’un méthanier

Zoom sur la cargaison du méthanier

Le méthanier est spécialement conçu pour transporter du gaz naturel liquéfié, GNL. Ce gaz liquéfié est composé d’une grande partie de méthane, environ 60 à 95 %, ce qui explique le nom donné aux méthaniers.
 

Facile à transporter à l’état liquide, le gaz naturel liquéfié est non corrosif, ce qui permet aux méthaniers de l’acheminer dans des cuves adaptées. De plus, grâce à cet état liquide, le GNL est jusqu’à 600 fois moins volumineux, par rapport à son état gazeux. Cela permet aux méthaniers d’en transporter de très grandes quantités.

Les raisons d’un tel navire

Le méthanier est un moyen de transport du gaz par les voies maritimes. L’autre possibilité étant l’acheminement par des gazoducs. Ses cuves sont confectionnées pour recevoir de grandes quantités de GNL et les acheminer vers différents pays.
 

Ce type de navire est adapté aux caractéristiques du GNL, que ce soit en termes de dangerosité du gaz ou de son stockage. En effet, pour être conservé à l’état liquide, le gaz naturel doit avoir une température constante de -162°C. Les méthaniers sont alors pourvus de cuves qui maintiennent cette température. 
 

Le parcours du méthanier

Le méthanier effectue un parcours qui lui permet d’aller d’un champ de production où est extrait le gaz naturel vers un port méthanier. Les zones de chargement sont proches de celles du pétrole, car le gaz naturel est lui aussi puisé dans les gisements souterrains. Une fois liquéfié, il est stocké dans les cuves du méthanier, dont les capacités varient d’un navire à l’autre.
 

Une fois en mer, le méthanier prend la destination du port méthanier dans lequel il doit effectuer sa livraison. Sa vitesse moyenne est de 19 nœuds. Il met donc plusieurs jours pour parcourir de longues distances, comme celles séparant le Moyen-Orient et les côtes atlantiques européennes, par exemple.
 

En France, on compte plusieurs ports méthaniers, comme ceux de :

  • Fos Tonkin, dans les Bouchesdu-Rhône
  • Fos Cavaou, dans les Bouchesdu-Rhône
  • Dunkerque, dans le Nord
  • Montoirde-Bretagne, en Loire-Atlantique
     

Ces derniers accueillent des méthaniers venus de nombreux pays, comme le Qatar, la Russie, le Yémen ou encore l’Égypte.
 

Un mode de transport en voie de développement

Le transport du gaz naturel grâce aux gazoducs est aujourd’hui l’un des moyens les plus employés. Cependant, l’utilisation des méthaniers se développe de plus en plus, en raison des longues distances sur lesquelles doit être acheminé le gaz. En effet, les zones d’exploitation s’éloignent de plus en plus des zones de livraison et de consommation. Les réseaux de gazoducs n’offrent pas autant de souplesse qu’un méthanier lorsqu’il s’agit d’aller encore plus loin. Ainsi, ces navires évitent d’avoir à construire des réseaux supplémentaires.
 

De plus, les conflits armés touchant les zones géographiques où passent des gazoducs rendent l’utilisation de ces derniers très complexe. Le méthanier s’avère alors plus sécuritaire.
 

Les avantages du méthanier

Comme nous l’avons vu, le méthanier peut contenir du gaz liquéfié. Ce dernier occupe un volume très largement inférieur au gaz à l’état gazeux. Ceci combiné à la grande capacité des cuves, le méthanier permet donc de transporter de très grandes quantités de gaz qui vont permettre de limiter les pénuries d’approvisionnement, ou du moins les anticiper.
 

Contrairement au réseau de gazoduc qui est fixe, et qui relie un pays à un autre, le méthanier peut aller récupérer du GNL dans n’importe quel pays. C’est cette souplesse d’approvisionnement qui plaît aux groupes énergétiques qui revendent le gaz naturel. Ainsi, si des conflits géopolitiques viennent perturber l’échange entre un pays producteur et un pays consommateur, alors le consommateur peut décider d’aller se servir ailleurs.

Des caractéristiques particulières

Des cuves spécialement adaptées

Pour transporter le gaz naturel liquéfié, le méthanier est doté de cuves particulières. Il en possède généralement 4 ou 5, un chiffre qui peut être supérieur pour les plus gros tankers existants.
 

Les cuves du méthanier ont la particularité d’être munies d’une barrière isolante qui est remplie d’azote gazeux. Cet azote a pour rôle d’éviter une éventuelle réaction avec l’oxygène contenu dans l’atmosphère. Des dispositifs de détection sont également installés afin de déceler toute fuite de gaz, et ainsi limiter les risques d’explosion et d’incendie.
 

Une double coque sécuritaire

Pour éviter que les cuves soient fissurées en cas de collision ou d’échouage en mer, le méthanier est équipé d’une double coque. Celle-ci apporte une protection supplémentaire aux cuves qui sont elles-mêmes déjà très sécurisées. Ainsi, le risque de fuite de gaz est réduit.

Des caractéristiques particulières

La parade contre l’évaporation des gaz

Bien que les cuves du méthanier soient isolées de manière optimale, le GNL réussit à s’évaporer, ce qui est un procédé totalement naturel pour le gaz. Pour éviter les pertes et les optimiser au mieux, certains méthaniers récupèrent les gaz d’évaporation afin d’alimenter les chaudières à gaz servant à faire fonctionner les moteurs du navire.
 

Un navire peu polluant

Le méthanier est l’un des géants des mers les moins polluants. En effet, grâce à la récupération des vapeurs de gaz, sa consommation en pétrole est réduite. De plus, de nouvelles générations de méthaniers, plus écologiques, sont mises au point. Ces navires modernes utilisent des moteurs diesel-électrique, plus performants et moins polluants que les moteurs diesel classiques.
 

Un navire roi des mers

La dangerosité de la marchandise transportée par le méthanier fait de ce navire un bateau prioritaire sur de nombreuses voies maritimes. En effet, afin d’éviter tout risque de collision, qui pourrait générer une explosion, le méthanier est prioritaire pour emprunter les chenaux de navigation. Cela est vrai dans de nombreux pays.
 

Ainsi, sur les voies fluviales étroites, qui permettent de traverser une zone géographique ou d’accéder à un port méthanier, le méthanier est le premier à passer. Les autres navires ne doivent pas le croiser, ils s’écartent et patientent jusqu’à ce que le méthanier ait franchi le canal. Cependant, ils peuvent le suivre, à distance raisonnable, afin de ne pas perdre de temps.

Les différents types de méthaniers

Les différents types de méthaniers

Typologie des méthaniers

Trois types de méthaniers parcourent actuellement les mers et les océans : les méthaniers à membrane, les méthaniers à sphères et les méthaniers prismatiques. Leur différence repose sur les cuves, qui ne sont pas élaborées de la même manière d’un modèle à l’autre.
 

Pour le transport du gaz naturel liquéfié, les groupes énergétiques spécialisés dans l’acheminement de cette énergie fossile se tournent vers le type de méthanier qui convient le mieux. Les critères de choix reposent généralement sur les capacités de stockage, les distances à parcourir, les technologies utilisées, mais aussi sur les performances et le rendement que peuvent offrir ces géants des océans.

Les méthaniers à membrane

Ce type de méthanier est celui qui est le plus utilisé à travers le monde. Généralement pourvu de quatre cuves, il en existe deux principales sortes :

  • Avec une membrane en inox
  • Avec une membrane en Invar
     

Le méthanier à membrane en inox est doté de cuves isolées grâce à de la mousse polyuréthane renforcée. Présentée sous forme de blocs, cette mousse est recouverte d’une membrane en inox qui absorbe les déformations que peuvent engendrer les températures du gaz liquide sur l’inox.
 

Le méthanier à membrane en Invar profite de caissons isolants en contreplaqué qui sont remplis de perlite ou de laine de verre, selon le modèle. Une membrane en Invar, un alliage de fer et de nickel qui résiste à la dilation thermique, recouvre ensuite ces caissons en deux couches.
 

Les méthaniers à sphères

Facilement reconnaissable grâce à ses cuves en forme de sphères, le méthanier à sphères est doté de cuves en aluminium qui sont enveloppées d’un isolant. Il compte en général entre quatre et cinq cuves, qui dépassent du pont et qui sont parfaitement visibles.
 

Pendant le transport maritime, ce type de méthanier est moins soumis au ballotage que les autres modèles. Ceci est vrai lorsque les cuves ne sont pas remplies en totalité. Ainsi, le gaz liquide ne déstabilise pas le bateau pendant la navigation, en particulier lorsqu’il doit essuyer des vents tempétueux en pleine mer.
 

Les méthaniers prismatiques

Troisième type de méthanier, le modèle prismatique est muni de cuves qui sont posées directement sur la coque du bateau. Les cuves de ce méthanier sont conçues en aluminium et sont dotées d’une seule couche d’isolant. Les Coréens et les Japonais utilisent beaucoup ce type de méthanier qu’ils ont développé.
 

Une seconde couche d’isolation est généralement placée entre la cuve et la quille du méthanier. Cela a pour but d’éviter une éventuelle fuite de gaz liquide qui, à cause de ses -163°C, pourrait entièrement geler la coque du navire et l’affaiblir.
 

Les méthaniers dans le monde

En 2017, on dénombrait 511 méthaniers en service à travers le monde. Ces derniers peuvent transporter en moyenne 160 000 mètres cubes de gaz naturel liquéfié. Certains de ces tankers ont une capacité supérieure à la moyenne, comme le Rasheeda, qui peut transporter à lui seul jusqu’à 266 000 mètres cubes de gaz naturel liquéfié, ce qui lui permet de pratiquement doubler les capacités d’un méthanier classique. Les plus gros méthaniers s’approvisionnent essentiellement au Qatar, un pays où les réserves de gaz naturel sont encore importantes.
 

C’est la Corée du Sud qui réalise le plus grand nombre de méthaniers. Le Japon est le second producteur mondial, ainsi que le premier importateur de GNL au monde. La France conçoit elle aussi des méthaniers qui sont dotés de technologies mises au point sur le territoire. Ces bateaux sont produits dans les Chantiers navals de l’Atlantique, à Saint-Nazaire.
 

Ce sont les besoins en gaz naturel d’un pays qui influent sur le nombre de méthaniers possédés par les groupes énergétiques. La consommation grandissante et les conflits géopolitiques menant à privilégier les transports maritimes annoncent un fort développement des méthaniers dans les années à venir. De plus, ce type de transport permet de stocker encore plus de gaz, ce qui influe fortement sur le type d’acheminement choisi.

Un gaz moins cher grâce à Direct Energie

Le gaz naturel liquéfié transporté par les méthaniers est celui utilisé dans les foyers, pour alimenter les systèmes de chauffage, de cuisson et de production d’eau chaude sanitaire. Avant d’arriver jusqu’à son point de livraison, il est retraité, pour retrouver son état gazeux et être injecté dans le réseau de gaz.
 

Pour profiter d’un gaz au meilleur prix, chez Direct Energie vous avez le choix entre trois offres qui vous permettront de payer votre énergie entre 2 et 10 % moins chère que les tarifs réglementés.
 

Pour souscrire, rien de plus simple, il suffit de contacter un conseiller qui vous guidera dans vos démarches. Aucune coupure de fourniture n’est à prévoir, Direct Energie s’occupe de tout. Une fois votre fournisseur de gaz naturel changé, vous pourrez profiter rapidement de factures de gaz moins chères.
 

Rôle, caractéristiques des cuves, parcours, modèles existants, vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur le méthanier. Grâce à toutes ces informations, vous savez maintenant comment est acheminé le gaz qui vous permet de vous chauffer et de profiter de l’eau chaude. La consommation mondiale de gaz étant en augmentation, on peut penser que les méthaniers seront de plus en plus nombreux à parcourir les mers dans les années proches.

 

Souscrire une offre de gaz Direct Energie

Un gaz moins cher grâce à Direct Energie

Voir aussi

Pas toujours facile de s’y retrouver sur un marché de l’énergie très concurrentiel. Comment être sûr de bien choisir un fournisseur alternatif à EDF ? Focus.

Alternative EDF : choisir un bon fournisseur

Lire l'article
 Numéro résiliation EDF : Comment arrêter son contrat par téléphone ?

Numéro résiliation EDF : Comment arrêter son contrat par téléphone ?

Lire l'article
 Peut-on changer à tout moment de fournisseur d’énergie ?

Peut-on changer à tout moment de fournisseur d’énergie ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus