Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

L’usage du gaz est-il dangereux ?

Au quotidien, consommer du gaz serait-il dangereux ? Actuellement, en France, on estime que plus de 10 millions de foyers sont raccordés au réseau de gaz naturel, que ce soit pour se chauffer, pour accéder à l’eau chaude sanitaire ou encore pour faire fonctionner des équipements de cuisine. Cela signifie que plus de 33 % du chauffage et de la production d’eau chaude sanitaire sont assurés par une installation au gaz dans l’Hexagone aujourd’hui. En cela, il est primordial pour les foyers concernés de savoir quand l’usage du gaz peut devenir dangereux.
 

Quand l’usage du gaz devient dangereux

De temps en temps, comme cela a été le cas récemment, des explosions au gaz spectaculaires sont relatées dans les médias, mettant en lumière un danger potentiel pour les particuliers s’alimentant avec cette énergie. Mais l’usage du gaz est-il vraiment dangereux ?
 

De manière générale, la consommation de gaz peut représenter un danger lorsque les installations fonctionnant grâce à cette énergie sont vétustes ou peu entretenues. Au total, pas moins de 98 % des accidents imputables au gaz naturel seraient liés à cela. On distingue deux situations principales : la fuite de gaz et la mauvaise combustion du gaz.
 

La fuite de gaz entraîne des risques de :

  • Incendie
  • Explosion
  • Projection d’objets liés à la pression associée au gaz
  • Brûlures par le froid
     

De son côté, la mauvaise combustion du gaz peut provoquer :

  • Intoxication
  • Anoxie, avec un gaz dangereux qui devient asphyxiant par privation d’oxygène
     

Un gaz dangereux… mais des risques que l’on peut maîtriser

Dans le cas d’une fuite ou d’une combustion incomplète du gaz naturel, qui produira alors du monoxyde de carbone, le gaz devient dangereux lorsqu’il se retrouve concentré en milieu confiné et en présence d’une source de chaleur et d’oxygène. Ce type de gaz étant incolore et indolore, il peut mener à des conséquences désastreuses sans même que l’on se rende compte qu’il y a un problème.
 

Heureusement, de simples précautions peuvent suffire à éliminer tout risque. De manière générale, lorsque le gaz est utilisé de manière normale en étant accompagné de grilles d’aération fréquemment nettoyées et lorsque le logement est régulièrement aéré, le gaz n’est alors pas dangereux. Aussi, un entretien sérieux de vos équipements marchant au gaz vous permettra de détecter facilement un éventuel dysfonctionnement qui pourrait vous mettre en danger au sein de votre logement.
 

Le gaz naturel, plus rassurant que dangereux ?

Il faut également savoir qu’une pièce remplie de gaz naturel n’explosera pas à tous les coups, qu’il s’agisse d’une fuite dans un milieu confiné ou non confiné. En effet, pour que le gaz soit dangereux et conduise à une explosion, il doit atteindre une certaine dose dans l’air. Pour le butane et le propane, la limite d’explosivité est très faible, se situant entre 1,5 et 10 %, ce qui signifie qu’un drame peut vite arriver. De son côté, le gaz naturel a une limite d’explosivité qui se situe entre 5 et 15 % de gaz dans l’air, un chiffre beaucoup plus rassurant.
 

Miser sur la bonne offre de gaz

Maintenant que vous avez identifié les cas spécifiques où le gaz peut devenir dangereux, vous avez toutes les clés en main pour mieux maîtriser votre consommation au sein de votre logement tout en assurant votre sécurité. N’oubliez pas pour autant une autre de vos priorités : votre pouvoir d’achat. À ce sujet, sachez que, chez Total Direct Energie, vous pouvez disposer de trois offres de gaz adaptées à vos besoins, à des tarifs entre 2 et 10 % inférieurs à ceux fixés par l’État. De quoi profiter du gaz en toute sérénité et à moindre prix !
 

Découvrez les offres de gaz de Total Direct Energie

Voir aussi

 Total Direct Energie ou EDF : comparaison électricité et gaz– Total Direct Energie

Total Direct Energie ou EDF : Quelle offre correspond mieux à sa consommation d'énergie ?

Lire l'article
Baisse du prix du gaz au 1er juin 2019, causes et perspectives

Baisse du prix du gaz au 1er juin 2019, causes et perspectives

Lire l'article
Que signifie la classe énergie d’un logement

Que signifie la classe énergie d’un logement ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus