Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Compteur de chantier ou provisoire : quelles démarches ?

Un compteur de chantier, aussi appelé compteur provisoire, peut être indispensable dans certains cas bien précis. Par exemple, si vous êtes en train de réaliser des travaux sur une future habitation, mais que celle-ci n’est pas encore reliée au réseau électrique, la mise en place d’un compteur de chantier sera impérative pour pouvoir bénéficier de l’électricité nécessaire aux différents outils de construction. De plus, lors de l’organisation d’une fête nomade, comme une kermesse, une fête foraine ou une foire par exemple, il sera également indispensable de disposer d’un compteur électrique provisoire, pour alimenter les différents postes qui ne pourront pas se connecter sur le réseau existant. Les démarches pour ouvrir un compteur de chantier étant différentes par rapport à un compteur classique, nous faisons un focus sur les étapes à respecter. 

Sommaire : 
 

Qu’est-ce que c’est un compteur de chantier ?

Comme son nom l’indique, un compteur de chantier est un compteur électrique qui est installé le temps de travaux. Dans le cas d’un chantier, l’installation de ce dernier précède généralement la mise en place d’un compteur électrique définitif. Notez qu’un compteur de chantier est installé pour une durée bien précise. Une fois le contrat terminé, le branchement est désinstallé. 

Le compteur de chantier est mis en place lorsque le site ne dispose pas d’un compteur électrique. Ainsi, grâce à ce compteur, l’électricité sera distribuée à l’endroit où l’installation est demandée durant le temps définit avec Enedis.

Le compteur de chantier présente un caractère provisoire. Son installation reste de courte durée et le raccordement au réseau électrique est effectif durant la période décidée entre le client et le fournisseur d’énergie. Le compteur de chantier peut être installé pour une durée inférieure à 28 jours. Pour une durée supérieure, on parle de branchement électrique de longue durée. Celui-ci peut durer 1 an, renouvelable une seule fois pour une durée de 3 mois.

Lors de travaux de construction, ce type de compteur peut servir aux professionnels pour alimenter leurs appareils électriques. Sans ce dernier, ils seraient contraints d’utiliser un groupe électrogène, dont l’alimentation en carburant peut s’avérer chère. 

Qui contacter pour demander un compteur de chantier ?

Le consommateur devra obligatoirement passer par son fournisseur actuel d’électricité pour ouvrir son compteur de chantier ou compteur provisoire. À noter que ce fournisseur peut être différent d’EDF, Total Direct Energie peut aussi être un interlocuteur qui va vous accompagner dans vos démarches d’ouverture de compteur provisoire. Ensuite le fournisseur se chargera de réaliser les démarches nécessaires à l’ouverture du compteur de chantier en contactant Enedis dans les meilleurs délais.

Quel est le prix d’un compteur de chantier ?

Les coûts relatifs à l’ouverture d’un compteur électrique de chantier sont très transparents et affichés par Enedis. Ils varieront en fonction de l’installation demandée et du type de terrain concerné. Par exemple, Enedis distingue les 3 aménagements suivants, avec pour chacun une tarification adaptée et sur mesure, à jour en novembre 2018 :

 

  • Branchement sur un terrain nu : le coût sera de 155,04 € TTC pour une opération groupée de plusieurs compteurs, et de 258,40 € TTC si la demande ne concerne que l’ouverture d’un seul compteur de chantier ou provisoire non fixe.
     
  • Branchement sur un terrain semi-équipé : Dans ce cas précis, le compteur de chantier ne sera pas fixe, mais semi-équipé. Le coût sera de 115,83 € TTC pour une opération groupée et 193,06 € TTC pour l’ouverture d’un compteur isolé.
     
  • Branchement sur un terrain pré-équipé : Ici, le compteur provisoire sera fixe et il faudra compter 65,23 € TTC pour l’ouverture de plusieurs compteurs, et 108,70 € si le déplacement du technicien ne concerne que l’ouverture d’un seul compteur de chantier.
Qui contacter pour un compteur de chantier ?

À cela s’ajoute le coût de la location du boîtier qui varie entre 20 et 45 €, selon le type de compteur et la puissance choisis. Des frais variables peuvent aussi s'ajouter sur devis selon les travaux nécessaires au branchement. À noter que c’est Enedis que vous devrez payer directement pour l'ouverture d'un compte de chantier provisoire. En effet, en tant que gestionnaire du réseau électrique, ce sera toujours lui qui gérera les problématiques liées aux compteurs. Le fournisseur d’électricité jouera parfois le rôle d’intermédiaire entre le consommateur et le gestionnaire du réseau en assumant l’ensemble des communications nécessaires.
 

Installer un compteur de chantier : qui paye ?

Lorsque vous faites installer un compteur de chantier, c’est vous qui payez l’installation auprès d’Enedis qui vous facture directement l’intervention et le branchement. À cela s’ajoutent la location mensuelle du boîtier, ainsi que le coût de la désinstallation, une fois que vous n’en aurez plus besoin. Vous serez également redevable du montant relatif à la consommation en électricité durant toute la durée de l’installation. Cette dernière facture est envoyée par votre fournisseur d’électricité.

Quelle puissance pour un compteur de chantier ?

Comme un compteur électrique classique, il existe plusieurs puissances proposées pour un compteur de chantier. Ainsi, selon la puissance totale des appareils à alimenter en même temps, vous pouvez choisir entre 3 KVA et 36 KVA. Pour un raccordement de longue durée, le compteur de chantier doit faire une puissance supérieure à 36 KVA. Généralement, les appareils utilisés lors d’un chantier de construction nécessitent une puissance élevée.

Qu’est-ce que c’est un compteur provisoire ?

Aussi appelé compteur de chantier, le compteur provisoire est généralement celui que l’on fait installer pour une durée inférieure à 28 jours. Il peut servir dans différentes situations :
 

  • Pour de petits travaux de courte durée
     

  • Pour alimenter un endroit non viabilisé, le temps d’une fête ou d’une manifestation, par exemple
     

  • Pour suppléer le réseau électrique existant durant une courte durée. En effet, certaines situations peuvent mener à avoir besoin d’une plus forte puissance que celle déjà installée, et cela de manière occasionnelle. Pour ne pas avoir à faire modifier la puissance du compteur électrique existant, il convient alors d’opter pour un compteur provisoire.

Qui contacter pour brancher un compteur provisoire ?

Vous avez un compteur Linky ?

Total Direct Energie vous accompagne dans vos démarches de raccordement provisoire d’éclairage public auprès d’Enedis (anciennement ERDF).
 

Faire une demande de raccordement provisoire

Ici aussi, c’est Enedis qu’il faut contacter. Vous pouvez tout à fait passer par votre fournisseur d’électricité, qui se chargera de faciliter les démarches et de jouer un rôle d’intermédiaire entre vous et le gestionnaire de réseau. 

Après avoir donné plusieurs renseignements utiles à l’installation, Enedis va envoyer un technicien qui procédera à l’étude du branchement puis à l’installation.
 

Compteur provisoire de courte durée

Le compteur provisoire de courte durée est installé pour une durée de 28 jours maximum. Au-delà, le gestionnaire du réseau, Enedis, vient procéder à l’enlèvement du compteur. Avant de le faire installer, il est préférable de bien évaluer vos besoins en termes de durée. Ainsi, vous pourrez vous tourner vers un compteur de longue durée si vous estimez en avoir besoin.
 

Compteur provisoire de longue durée

Le compteur provisoire de longue durée est quant à lui installé pour une durée allant de 28 jours à 1 an. Au-delà, l’installation peut être prolongée de 3 mois. Cependant, une seule prolongation est possible. Ce dernier est généralement destiné aux gros chantiers, de construction notamment.

Quel est le prix d’un compteur provisoire ?

L’installation d’un compteur provisoire est identique à celle du compteur de chantier. À cela s’ajoute la location du compteur qui est de 21,93 € pour un compteur de 36 KVA et de 44,31 € pour un compteur d’une puissance supérieure à 36 KVA.
 

C’est Enedis qui fixe les prix du branchement d’un compteur provisoire, à savoir :
 

  • 155,04 € TTC pour un branchement groupé de plusieurs compteurs sur un terrain nu 
     

  • 258,40 € TTC pour le branchement d’un seul compteur de chantier ou provisoire non fixe sur un terrain nu
     

  • 115,83 € TTC pour une installation groupée sur un terrain semi-équipé 
     

  • 193,06 € TTC pour la mise en place et l’ouverture d’un seul compteur sur un terrain semi-équipé
     

  • 65,23 € TTC pour la mise en service de plusieurs compteurs fixes sur un terrain pré-équipé
     

  • 108,70 € pour le branchement d’un seul compteur de chantier sur un terrain pré-équipé

L'ouverture d'un compteur de chantier provisoire

Sachez que pour le branchement d’un compteur provisoire ou d’un compteur de chantier, il faut compter le coût du déplacement d’un technicien Enedis et éventuellement le coût d’extension du réseau. Dans certaines situations bien précises où le chantier peut être très éloigné du réseau électrique, le coût de l’ouverture d’un compteur de chantier provisoire s’effectuera sur devis. Dans tous les cas, le prix payé comprendra également les coûts du dé-raccordement du compteur de chantier et de la résiliation de l’offre de location de celui-ci. Tout ceci est précisé dans un devis remis par Enedis. 

 

Quels renseignements vous seront demandés lors de l’ouverture d’un compteur de chantier ou compteur provisoire ?

Pour être considérée comme recevable par Enedis ou par votre fournisseur d’électricité, votre demande d’ouverture de compteur de chantier ou de compteur provisoire doit contenir les éléments suivants :
 

  • L’adresse précise du branchement désiré
     

  • La puissance à souscrire nécessaire pour votre chantier. Exprimée en kVA, cette dernière fera varier le coût du service
     

  • Un plan exact de l’emplacement du chantier afin qu’Enedis étudie la nécessité ou non d’une extension du réseau électrique
     

  • Le type de branchement désiré : monophasé (avec des lignes bifilaires) ou triphasé (avec des lignes multiples)
     

  • La date envisagée pour le début du chantier ou de l’événement
     

  • La date souhaitée pour l’installation du compteur et son raccordement
     

  • La date souhaitée pour interrompre le service et retirer le compteur de chantier
     

  • La durée du raccordement souhaitée pour votre compteur de chantier
     

À l’aide de l’ensemble de ces éléments, votre fournisseur contactera Enedis. Un technicien d’Enedis prendra alors contact avec vous pour déterminer un jour et une heure d’intervention et pour vous demander éventuellement quelques renseignements complémentaires afin de vous aider à choisir au mieux le type d’installation dont vous avez besoin pour votre compteur de chantier.
 

Il convient également de noter que durant la période de votre chantier, le compteur électrique est mis à disposition par Enedis. En cela, le compteur de chantier provisoire sera récupéré à la fin de la durée nécessaire de raccordement. En plus du coût d’intervention d’Enedis cité ci-dessus, il conviendra donc de rajouter le prix de la location du compteur de chantier, qui dépendra de la puissance souscrite, qui elle-même dépendra des équipements qui devront se brancher sur le réseau. Le tarif sera d’environ 20 € par mois entier pour un compteur de chantier d'une puissance souscrite inférieure à 36 kVA. Ce tarif passera à environ 40 € par mois entier si elle est supérieure à 36 kVA. 

 

Trouver le fournisseur d’électricité avec le meilleur service

Régulièrement élu meilleur service client par des panels de consommateurs, Total Direct Energie propose des compteurs de chantier ou des compteurs provisoires mais uniquement pour les collectivités. 
 

Cependant, lorsqu'il s'agira de choisir votre fournisseur d'énergie pour votre compteur définitif, vous pourrez alors souscrire une offre 100 % en ligne de Total Direct Energie qui correspondra aux besoins énergétiques de votre future habitation.  

 

Souscrire une offre d’électricité Total Direct Energie

Voir aussi

Direct Energie : le changement puissance du compteur électrique

Le changement de puissance du compteur électrique

Lire l'article
quelle puissance électrique souscrire

Consommation électrique et puissance du compteur : mieux comprendre

Lire l'article
 Tarifs ouverture de compteur : prix et offres– Total Direct Energie

Prix d’ouverture d’un compteur :frais pour l'électricité et gaz

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus