Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Société - 17-05-20

Une consommation pas si élevée en confinement

Si la consommation globale d’électricité en France a connu une baisse historique totalement inédite, comment la consommation d'énergie de vos foyers a-t-elle évolué en temps de confinement ? En passant tout son temps chez soi, on pouvait naturellement s'attendre à une hausse de notre consommation : les appareils sont plus souvent en marche et consomment plus. Cependant bonne nouvelle, au vu des premières données analysées, les Français confinés n’ont finalement pas consommé beaucoup plus que d’habitude ! On revient sur les usages gourmands en énergie dans un contexte comme celui-ci, et on vous donne quelques astuces pour continuer à faire des économies d’énergie au quotidien.

La consommation des Français en confinement

Une augmentation de la consommation d’énergie raisonnable

Pendant les semaines de confinement, on a noté une hausse de la consommation en énergie des foyers. Etant donné que nous avons tous passé plus de temps chez nous, cette évolution est assez naturelle. Cependant, la hausse observée n’est finalement pas très élevée. 

Cette évolution a été notée en comparant la consommation des foyers des clients Total Direct Energie en temps de confinement avec leur consommation en temps normal. Pour cela nous nous sommes intéressés à la consommation sur les jours de la semaine d’un côté et à celle du week-end de l’autre. 
 
 

Méthode de calcul

Ces comparaisons ont été faites en prenant en compte la consommation dite “corrigée des aléas climatiques”, c’est à dire en effaçant les différences de consommation liées à des conditions météorologiques particulières (hiver plus doux que la normale par exemple). Cela revient à comparer les consommations de deux années, sur une même période, en imaginant que la météo ait été identique. 

  

Un déplacement des heures de consommation

De plus, les heures de consommation des Français se sont déplacées en même temps que leur rythme de vie a changé. En semaine pendant le confinement, le pic matinal est moins marqué et plus tardif qu’en temps normal. Par exemple, le vendredi 17 avril dernier, au niveau national le pic de consommation d’électricité a été atteint à 12h45, heure du déjeuner. En comparaison, le vendredi 19 avril 2019, le pic avait été atteint dès 9h30. 
 

 Si une hausse de la consommation d’électricité des Français a bien eue lieu, elle est cependant moins importante que celle à laquelle on pouvait s’attendre !
Voyons ensemble quels sont les usages qui se sont modifiés et de quelle manière ils ont pu impacter votre consommation d’énergie. 
 

Comment expliquer cette légère hausse de la consommation ?

Une plus grande utilisation des appareils électroménagers

En étant chez nous toute la journée, on utilise beaucoup plus souvent les appareils électriques qui s’y trouvent. Pour s’occuper, pour entretenir sa maison et surtout pour cuisiner ! En plus du repas du midi que nous sommes beaucoup plus nombreux à prendre chez soi, la majorité des français sont devenus des apprentis cuisinier depuis le début de confinement. Et les appareils de cuisson font partie des appareils électroménagers les plus gourmands en énergie. 

En revanche, pour le chauffe-eau qui chauffe en continu et les appareils qui restent branchés tout au long de l’année (comme le frigo par exemple), en regardant un échantillon de clients Total Direct Energie, on se rend compte qu’en moyenne la consommation n’a pas évolué.
 

Du chauffage toute la journée

En allant travailler la journée, on peut baisser voire couper le chauffage lorsque l’on part de chez soi et le remettre en route en rentrant. À l’inverse, en passant toutes ces journées à l’intérieur, s’il fait froid, le chauffage est allumé beaucoup plus souvent à des horaires où il ne l’est pas en temps normal. 

Cependant, Edouard Sauvage, directeur général du réseau de distribution GRDF, nous explique que les français ne consomment pas vraiment plus d’énergie que d’habitude pour leur chauffage. Etant donné que les températures ont été douces à la fin du mois de mars, les français ont moins eu besoin de chauffer que d’habitude à la même période.

Pour Elisabeth Borne, Ministre de la Transition Écologique, cela peut également s’expliquer par le fait qu’en temps normal, les français oublient trop souvent de baisser voire de couper leur chauffage quand ils s’absentent. Voilà pourquoi la consommation pendant et hors confinement serait assez similaire. 
 

Le numérique à la maison

En continuant à travailler depuis votre domicile, vous vous attendez sûrement à une hausse de votre consommation d’électricité liée au numérique puisque votre ordinateur et votre box internet sont sollicités toute la journée ? 

En réalité, pour aller sur internet, on privilégie la plupart du temps le wifi qui consomme peu. C’est le partage en 4G à partir d’un mobile qui est plus gourmand en énergie, mais il est finalement très peu utilisé. De plus, les pratiques liées au numérique, qui pourraient faire augmenter la consommation d’énergie, sont globalement annulées par les progrès d’efficacité énergétique, apportés dans ce même domaine.  
 

Les regroupements jouent aussi sur la consommation

À l’annonce du confinement, chacun a pu choisir son lieu de résidence. Et pour traverser cette période particulière plus facilement, certains ont choisi de se regrouper en rejoignant leurs familles ou leurs amis. Les logements quittés ont alors vu leur consommation baisser alors que les logements servant de points de chute ont vu leur consommation augmenter pour répondre aux besoins des nouveaux occupants. 

Ainsi, à températures équivalentes, entre le début du confinement et fin mars, on compte 27 % de foyers qui ont diminué leur consommation de 20 % au moins et 5 % des foyers qui ont augmenté leur consommation de plus de 60 %. 
 

Comment continuer à réduire votre consommation ?

Voici quelques conseils pour continuer à maîtriser votre consommation d’électricité selon votre situation. 

 

Si vous restez chez vous :

  • Pensez à éteindre complètement les appareils que vous n’utilisez pas : la veille représente 14% de la facture des clients Total Direct Energie. Si vous télétravaillez, n'oubliez pas d'éteindre votre ordinateur tous les soirs et de débrancher le chargeur.

 
 
Si vous envisagez de changer de lieu de confinement et que votre logement se retrouve vide : 

  • Coupez votre chauffe-eau lorsque vous partez plus de 2 jours : pour cela coupez le courant directement au niveau du disjoncteur, en abaissant le fusible qui correspond au chauffe-eau ou à votre salle de bain. 
  • Coupez votre frigo après l’avoir vidé. Pensez à laisser la porte ouverte pour éviter les mauvaises odeurs. 
  • Coupez tous vos appareils en veille, ils consomment tant qu’ils ne sont pas complètement éteints.  

 
 
Si vous voulez aller encore plus loin, vous pouvez retrouver tous nos conseils pour être bien chez vous tout en faisant attention à votre consommation. 
 
 

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus