Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Logement - 12-12-18

L’isolation thermique des fenêtres : ce qu’il faut savoir

Bien isoler son habitation est très important, que ce soit pour faire des économies ou pour profiter d’un réel confort chez soi, quelle que soit la saison. À ce sujet, l’un des éléments à examiner avec attention concerne l’isolation des fenêtres d’un logement, qui peut représenter jusqu’à 25 % des déperditions thermiques lorsqu’elles sont peu étanches. Total Direct Energie vous dit tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation des fenêtres.

Les ponts thermiques, un fléau pour l’isolation des fenêtres

Les ponts thermiques ne sont ni plus ni moins que l’ennemi juré de l’isolation de votre logement, qu’il convient d’éviter et de contrer à tout prix. En effet, ces derniers peuvent avoir un impact très fort sur votre consommation énergétique quotidienne. Il s’agit de discontinuités dans une paroi, qui peuvent se rencontrer à la liaison entre un mur et un plancher, dans un angle de mur, mais aussi beaucoup autour des portes et fenêtres, et qui viennent nuire à votre isolation thermique en provoquant des pertes de chaleur. 

isolation autour fenetre

Concrètement, ces discontinuités peuvent faire baisser la performance énergétique d’un bâtiment en générant de 10 à 40 % de fuites de chaleur supplémentaires. Elles représentent alors entre 5 et 25 % de consommation en plus, ce qui est considérable sur une facture. Par ailleurs, elles peuvent aussi conduire à des taches d’humidité, voire à de la moisissure et des fissurations, à cause de la formation de condensation.
 

On distingue principalement deux types de ponts thermiques. D’une part ceux intégrés, causés par une fixation qui traverse l’isolant et qui dégrade donc ponctuellement ce dernier. D’autre part, les ponts thermiques de liaison, qui se situent à la jonction entre deux ou trois parois dans le cas d’une isolation par l’intérieur. Ce sont ces derniers qui ont généralement l’impact le plus fort sur les performances énergétiques d’un bâtiment. Ils concernent notamment l’isolation des fenêtres et des autres ouvertures.
 

Comment repérer des ponts thermiques ?

La recherche de ponts thermiques fait partie intégrante du Diagnostic de Performance Énergétique, à savoir le bilan réalisé sur une habitation pour en définir la consommation globale.
 

S’ils ne sont pas visibles à l’œil nu, les ponts thermiques sont toutefois décelables facilement, en passant la main sur la zone où vous soupçonnez la présence d’un tel problème. Si vous sentez une différence de température, vous avez probablement mis la main (au sens propre comme au figuré) sur un pont thermique.

L’isolation thermique avec du polystyrène ou avec de la mousse phénolique, entre autres, permet de remédier aux problèmes de ponts thermiques.
 

Pour remédier à un problème de pont thermique repéré au niveau de l'isolation d'une fenêtre et ainsi alléger votre facture d’énergie en limitant les déperditions thermiques, le remplacement de votre vitrage est une option à fortement envisager.

isolation autour fenetre

Les caractéristiques techniques des fenêtres à connaître

La réussite d’une bonne isolation des fenêtres passe par deux éléments techniques à bien choisir : le vitrage d’un côté et la structure de l’autre. En la matière, sachez que trois coefficients servent à mesurer les performances énergétiques d’une fenêtre vitrée :

  • l’isolation thermique (Uw)
  • le facteur solaire (Sw)
  • le facteur de transmission lumineuse (TLw)

 

L’isolation thermique de la fenêtre (Uw) de la fenêtre vitrée s’exprime en watt/mètre carré. Plus le coefficient est bas, plus la fenêtre est isolante. Ainsi, concrètement, un Uw de 1,1 sera jugé très performant tandis qu’un Uw de 1,3 sera simplement jugé performant.

Si vous souhaitez bénéficier d’un crédit d’impôt pour l'isolation, sachez qu’il vous faudra choisir votre fenêtre en fonction de son coefficient, avec un maximum de 1,8 pour des fenêtres en aluminium, d’1,6 pour les fenêtres en bois et d’1,4 pour les fenêtres en PVC.
 

À noter que l’on parle de Ug pour décrire le coefficient du vitrage seulement et de Uw pour l’ensemble de la fenêtre.
 

Le facteur solaire (Sw ou Sg pour le vitrage seul) de la fenêtre décrit la capacité de cette dernière à collecter les apports de chaleur du soleil vers l’intérieur de la maison. Plus ce coefficient, compris entre 0 et 1, est élevé, plus la quantité de chaleur entrant dans le logement est importante, vous permettant dès lors un apport naturel et des économies de chauffage. Cette métrique prend toute son importance si vous vivez dans une région relativement froide. Il peut être primordial lorsque vous souhaitez revoir l’isolation de vos fenêtres.
 

Le facteur de transmission lumineuse (TLw ou TLG pour le vitrage seul) a lui aussi un coefficient compris entre 0 et 1, qui s’intéresse à la quantité de lumière naturelle qui entre dans la maison. Plus le chiffre est élevé, plus la quantité de lumière augmente, permettant ainsi des économies d’éclairage. 

 

Les performances AEV pour l’isolation des fenêtres

Au-delà des trois coefficients présentés ci-dessus, un classement de performance d’isolation des fenêtres, baptisé AEV, a été établi en fonction de trois critères. Tout d’abord, la perméabilité à l’air (A) notée de 1 (faible) à 4 (très bon), ensuite l’étanchéité à l’eau (E) avec des performances allant de 1 A (faible) à 9 A (très bon) et enfin la résistance au vent (V). Cette dernière est notée selon deux critères, à savoir la résistance à la pression du vent, notée entre 1 (faible) et 5 (forte) et la déformation de la fenêtre, notée de A (faible) à C (très faible).
 

En matière de performance AEV, votre choix de fenêtre devra se faire en fonction de la région climatique dans laquelle se situe votre logement, de la situation de votre habitation et de la hauteur de la fenêtre au-dessus du sol.

 

Une isolation acoustique en bonus

Sachez-le, une bonne isolation de vos fenêtres améliorera aussi l’isolation acoustique. Ainsi, lors de la rénovation de vos fenêtres, pensez à choisir un vitrage adapté aux conditions climatiques de votre localisation et au niveau sonore auquel votre maison est soumise. Il est aussi bon de préciser, qu’en cas de travaux de rénovation énergétique, l’isolation des fenêtres n’est pas le seul point à prendre en compte. En effet, il convient aussi d’isoler les combles, pour un meilleur confort thermique. Une fois que vous aurez isolé la toiture, pensez aussi au calorifugeage, très abordable, qui vous permettra de protéger vos canalisations. Tout cela vient bien sûr en complément de l’isolation des fenêtres.

 

Faire baisser sa facture d’énergie grâce à son fournisseur

Si une bonne isolation thermique de vos fenêtres réduira considérablement votre facture de chauffage, sachez que ce n’est pas la seule manière de diminuer vos dépenses. Miser sur un fournisseur qui vous propose des prix avantageux peut aussi tout changer au quotidien. À ce sujet, Total Direct Energie met à votre disposition plusieurs offres d’électricité et de gaz adaptées à vos besoins et à des tarifs très avantageux.

Découvrez les offres de Total Direct Energie

Voir aussi

Raccordement au gaz naturel d’une maison neuve, mode d’emploi
Logement  - 27-06-19

Raccordement au gaz naturel d’une maison neuve, mode d’emploi

Lire l'article
raccordement edf maison neuve
Logement  - 25-06-19

Raccordement à Enedis d’une maison neuve, démarche à suivre

Lire l'article
Tout savoir sur le raccordement électrique
Logement  - 24-05-19

Tout savoir sur le raccordement électrique

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus