Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Logement - 15-01-19

L'installation électrique dans la salle de bain

L'installation électrique de la salle de bain est encadrée par la norme NF C15-100. Cette réglementation régit de manière stricte l'installation électrique qui doit être faite dans une salle de bain. Entourée de contraintes bien spécifiques, l'installation électrique de la salle de bain doit répondre à certaines exigences de sécurité, que nous allons vous expliquer. Obligations, équipements sécurisés, différents volumes… Voici tout ce qu'il faut savoir sur l'installation électrique pour la salle de bain.

Les obligations concernant l'installation électrique de la salle de bain

L'importance des obligations

La salle de bain est une pièce raccordée à l'eau où se trouvent généralement un lavabo, une douche et/ou une baignoire. Comme nous le savons tous, l'eau et l'électricité ne sont pas compatibles, c'est pour cela que l'installation électrique de la salle de bain doit répondre à certaines obligations, pour un ensemble sécurisé.

Ne pas respecter ces obligations entraîne un risque élevé d'accidents électriques. De plus, cela rendrait l'installation non conforme aux règles en vigueur.

installation electrique salle de bain

Les différents volumes

La salle de bain est divisée en trois volumes :

  • Le volume 0 correspond à l'intérieur de la cabine de douche, de la douche italienne et de la baignoire
  • Le volume 1 caractérise les zones de projections d'eau sur 2,25 m de hauteur au-dessus de la baignoire et de la douche
  • Le volume 2 comprend les 60 cm situés autour du volume 1


Chaque volume est concerné par des règles strictes. Les zones non comprises dans ces volumes ne sont pas concernées par les différentes restrictions qui entourent l'installation électrique de la salle de bain.

Un troisième volume concerne les zones en dehors des volumes 0, 1 et 2. Il peut accueillir un sèche-linge ou un lave-linge, mais ces derniers doivent être de classe II.
 

L'installation de prises

L'installation électrique de la salle de bain doit compter au minimum une prise de courant. Cette dernière doit être d'une puissance de 16 ampères.

Elle doit être alimentée par un transformateur de séparation d'une puissance située entre 20 VA et 50 VA et répondre à la norme NF EN 61558-2-5. D'autres prises de ce type peuvent être installées dans la salle de bain.
 

Le placement des prises et interrupteurs

Les prises et les interrupteurs doivent être placés à une hauteur qui écarte tout danger et tout contact avec l'eau. Cette hauteur se situe entre 0,9 et 1,3 m. Ces derniers doivent être situés hors volume.
 

La hauteur au sol est primordiale dans l'installation électrique de la salle de bain. En effet, en cas de fuite provenant de la douche ou du lavabo, la prise ne doit pas entrer en contact avec l'eau.
 

Aussi, notons que pour le lavabo, la prise ne doit pas être installée au-dessus ou au-dessous. Elle peut l'être à côté, à une distance qui l'éloigne des éclaboussures d'eau.
 

Les éléments interdits dans une salle de bain

Il est interdit de relier tous les appareils à une même prise, grâce à une multiprise, par exemple. Ainsi, pour alimenter un lave-linge ou un sèche-linge, il est nécessaire de prévoir un circuit spécialisé pour chaque application.

Notons que ces derniers doivent se trouver en dehors des volumes 0, 1 et 2. De plus, la norme NF C 15-100 rappelle que les prises et les équipements électriques installés dans une salle d’eau doivent être protégés par un dispositif différentiel de 30 mA.
 

Les équipements électriques sécurisés pour la salle de bain

installation electrique salle de bain

Le moyen de chauffage dans une salle de bain

L'installation électrique de la salle de bain prévoit un certain type de chauffage. Radiateur électrique ou sèche-serviette, ces derniers ne doivent pas être placés dans les volumes 0 et 1, et cela pour des raisons évidentes de sécurité.

Dans le volume 2, seul un moyen de chauffage de classe II peut être installé. L'appareil choisi doit offrir un indice de protection IPX4. 
En dehors de ces volumes, l'emplacement du radiateur est libre.
 

Le cas de l'éclairage

Pour l'éclairage, l'installation électrique de la salle de bain doit être pourvue d'un point d’éclairage doté d’un obturateur ou d’un luminaire répondant à l'indice de protection IP X4. Ceci concerne le volume 2.

Il est également possible d'installer un point d'éclairage dans les volumes 0 et 1. Cependant, il faut que ce soit des installations très basse tension de sécurité (TBTS) de 12 volts. Ils permettront ainsi d'éclairer la douche ou la baignoire.
 

Les différents indices de protection

Différents indices de protection concernent les équipements de l'installation électrique de la salle de bain :

  • IPX7 est une norme d'étanchéité qui protège de l'immersion, pendant une durée maximale de 30 minutes. Cet indice concerne le volume 0.
  • IPX5 concerne les éclaboussures d'eau. Interrupteur, chauffe-eau ou point d'éclairage installés dans le volume 1 sont concernés.
  • IPX4 relatif au volume 2 est un indice de protection dont les appareils de chauffage, le chauffe-eau, les points d'éclairage ou encore les interrupteurs doivent être pourvus. Il protège contre les éclaboussures d'eau provenant de toutes directions.

 

Les autres éléments à prendre en compte

Les prises

L'installation électrique de la salle de bain doit mettre à disposition une prise de courant qui restera disponible. Elle servira à brancher le sèche-cheveux, le rasoir électrique ou encore le socle de recharge d'une brosse à dents électrique.

Pour le radiateur électrique ou le sèche-serviette, une deuxième prise doit être prévue. Elle sera entièrement dédiée à cet effet.
Plus les besoins en alimentation électrique sont grands, plus il doit y avoir de prises respectant la norme NF C 15-100.
 

La taille de la pièce

La taille de la pièce est un critère à prendre en compte pour réaliser l'installation électrique dans la salle de bain. En effet, plus elle va être réduite, moins il y aura besoin de points d'éclairage, de prises ou d'interrupteurs.

En revanche, dans une grande pièce, qui peut ainsi accueillir un lave-linge ou un sèche-linge, l'installation électrique de la salle de bain doit s'adapter. Plusieurs points d'éclairage peuvent être nécessaires, ainsi que différentes prises.
 

Changer de fournisseur d'énergie pour faire des économies

Pour payer votre électricité moins cher, vous pouvez choisir de changer de fournisseur d'énergie et de passer chez Total Direct Energie. Entre 2 et 10 % moins chères que les tarifs réglementés, les offres Total Direct Energie vous permettent de réduire votre facture annuelle, et cela sans changer vos habitudes.
 

Découvrir les offres Total Direct Energie

Voir aussi

Tout savoir sur le raccordement électrique
Logement  - 24-05-19

Tout savoir sur le raccordement électrique

Lire l'article
Les démarches pour le raccordement Enedis
Logement  - 22-05-19

Les démarches pour le raccordement Enedis

Lire l'article
Comment isoler un mur ? 5 conseils
Logement  - 21-05-19

Comment isoler un mur ? 5 conseils

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus