Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Logement - 11-12-18

Comment bien isoler ses combles ?

Bien isoler son logement est primordial, pour une question de confort comme pour faire des économies au quotidien. L’isolation thermique consiste à combattre les déperditions énergétiques partout dans l’habitation, et notamment dans les combles. Total Direct Energie vous propose de découvrir différentes techniques pour bien isoler vos combles.
 

Puisque chaque logement comporte des propriétés différentes, qu’il s’agisse de sa charpente, de son accessibilité ou encore de la configuration du sol, il existe des méthodes multiples pour vous permettre d’isoler vos combles au mieux et ainsi alléger votre facture d’énergie. On en répertorie trois principales :

  • le soufflage,
  • l’épandage,
  • l’isolant à poser ou à dérouler.

 

Pour ces différentes techniques, les isolants qui peuvent être utilisés sont la ouate de cellulose, les fibres de bois, la laine de roche, la laine de verre, la laine de chanvre ou encore le liège expansé et le textile recyclé. La performance de l’isolation des combles dépendra de la nature du matériau et de son épaisseur. À ce sujet, on préconise généralement une hauteur de 30 à 35 centimètres pour réussir à bien isoler ses combles.

 

Isoler ses combles par du soufflage

L’isolation thermique des combles par soufflage, qui consiste à projeter et souffler en vrac l’isolant sur le plancher à l’aide d’un compresseur et d’une machine de soufflage mécanique, comporte de nombreux avantages, en se révélant à la fois rapide à mettre en place, efficace sur le long terme et économique, avec un coût moyen de 20 à 25 euros par mètre carré.
 

Dans le cas des combles perdus, cette technique est particulièrement adaptée (et même conseillée) pour les zones d’habitation disposant d’une hauteur sous plafond très basse, car elle permet de bien isoler les combles aux recoins difficiles d’accès, en toute simplicité et avec une grande rapidité.
 

Attention, la mise en place d’un pare-vapeur sur le sol est fortement recommandée, afin d’éviter la condensation de vapeur d’eau à l’intérieur de la paroi, qui nuirait à l’efficacité du matériau servant à isoler les combles.

 

Isoler ses combles par de l’épandage

Si isoler ses combles par soufflage est très répandue grâce à la facilité de sa mise en œuvre et à son côté économique, isoler des combles perdus par épandage permet aussi de réaliser des économies d’énergie sur le long terme, grâce à une installation très simple et un coût peu élevé dépendant principalement du prix de l’isolant.
 

Concrètement, dans le cadre de cette technique non mécanique, l’isolant, qui prend la forme de flocons, est réparti entre les solives de votre plancher de combles avant d’être égalisé à l’aide d’un râteau.
 

Isoler ses combles par épandage nécessite un équipement particulier afin de protéger ses bronches, ses yeux et ses tympans de l’éventuelle ingestion de fibres. Aussi, comme pour le soufflage, le sol doit être recouvert d’un pare-vapeur pour garantir une bonne efficacité de la procédure.

Isoler ses combles par un isolant à poser ou à dérouler

Choisie principalement lorsque les combles perdus sont faciles d’accès, l’isolation thermique avec des rouleaux ou des panneaux d’isolant est aussi facile à mettre en place, avec deux options qui se présentent à vous : soit l’isolant est placé à même le plancher, soit il s’insère directement entre les solives du sol pour la première couche, afin de supprimer les ponts thermiques.
 

Généralement, une deuxième couche d’isolant (voire une

troisième) est nécessaire pour atteindre la résistance thermique minimum en

vigueur, qui devrait de nouveau évoluer à l’horizon 2020.

 

Isoler ses combles par un isolant à poser ou à dérouler

Isoler ses combles aménagés

Parce que, parfois, les combles sont aménagés afin de profiter au maximum de l’espace disponible, il convient de mettre en place une isolation particulière pour ces zones de votre logement. Deux dispositifs sont aujourd’hui mis en place pour isoler des combles aménagés :

  • l’isolation sous rampant
  • le sarking

 

La première reprend la technique de l’isolant à poser ou à dérouler, en se présentant elle aussi sous forme de rouleaux ou de panneaux, généralement composés de laine de roche ou de verre, qui sont directement appliqués sur la charpente. Il faut miser sur une couche d’une trentaine de centimètres d’épaisseur minimum, en comptant environ 35 euros par mètre carré isolé.
 

De son côté, le sarking consiste à isoler vos combles en passant par l’extérieur, après avoir fermé la structure du toit. Concrètement, il s’agit de placer une couche d’isolant, du polyuréthane prenant la forme d’un panneau rigide généralement, au-dessus de la structure portante, entre la volige et la couverture. Pour plus d’efficacité, plusieurs isolants peuvent aussi être posés en couches croisées, une méthode qui est de plus en plus exploitée. Comptez entre 40 et 50 euros par mètre carré si vous souhaitez isoler vos combles avec cette méthode.

Les aides financières pour isoler ses combles

Les aides financières pour isoler des combles

Parce qu’entreprendre des travaux d’isolation dans un logement peut coûter cher et que toute économie est la bienvenue, sachez que ces opérations peuvent vous donner droit à des aides et à des subventions de l’État. Plus précisément, le CITE (Crédit d’Impôt de Transition Énergétique), le crédit d'impôt isolation et l’éco-prêt à taux zéro vous permettent de diminuer grandement votre dépense finale.
 

Pour profiter de ces aides, vous devez d’une part miser sur une fourniture et une pose de matériaux isolants par un professionnel labellisé RGE, Reconnu Garant de l’Environnement. 

 

Aussi, la résistance thermique R de l’isolant choisi, information que vous trouverez facilement sur les étiquettes des produits en magasin, doit être supérieure ou égale à 7 m². K/W. Enfin, vous ne devez pas dépasser le montant de 100 euros TTC par mètre carré pour votre isolation intérieure. Ce sera le même budget si vous souhaitez isoler vos combles.
 

En marge de cela, vous pouvez aussi miser sur des aides locales et régionales ainsi que sur le Pacte Énergie Solidarité, dispositif lancé par Certinergy, pour isoler vos combles à moindre prix.

 

L’importance de réaliser un bilan énergétique

Pour faire le point sur les déperditions de chaleur de votre habitation et voir comment vous pourriez remédier à ces pertes d’énergie, il est important de réaliser un bilan énergétique. Celui-ci mettra en lumière avec précision les zones de votre logement où les pertes sont les plus importantes, dans les combles comme ailleurs. Pour pouvoir passer à l’action et éviter le gaspillage de chaleur, faites donc votre diagnostic énergétique sur Total Direct Energie.

Réaliser un bilan énergétique

Voir aussi

Raccordement au gaz naturel d’une maison neuve, mode d’emploi
Logement  - 27-06-19

Raccordement au gaz naturel d’une maison neuve, mode d’emploi

Lire l'article
raccordement edf maison neuve
Logement  - 25-06-19

Raccordement à Enedis d’une maison neuve, démarche à suivre

Lire l'article
Tout savoir sur le raccordement électrique
Logement  - 24-05-19

Tout savoir sur le raccordement électrique

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus