Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Economie d'énergie - 28-12-18

Prime d’économies d’énergie, conditions et travaux éligibles

Êtes-vous familier de la Prime éco énergie ? Vous avez un projet de rénovation énergétique ? Vos travaux concernent une maison ou un appartement, un logement neuf ou ancien ? L’État met en place depuis plusieurs années des instruments qui aident les fournisseurs d’énergie, les collectivités et les particuliers à réaliser des économies d’énergie et à s’inscrire dans une démarche de développement durable. Ceux-ci incluent le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), les aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah), le chèque énergie, l’exonération de la taxe foncière et la TVA à 5,5 %. Il existe un autre dispositif cumulable avec certains de ces outils : les certificats d’économie d’énergie, aussi appelés Prime éco énergie.

Qu’est-ce que la Prime à l’énergie ou prime éco énergie (CEE) ?

Le certificat d'économie d'énergie (CEE), ou Price éco énergie, subventionne certains travaux réalisés dans les maisons ou les appartements. Cette aide, dont le montant peut atteindre plusieurs centaines d’euros, est octroyée lorsque les travaux envisagés améliorent l’efficacité énergétique du logement concerné et entraînent par conséquent des économies d’énergie. La Prime éco énergie a pour objectif d’inciter les professionnels et les particuliers à adopter une attitude responsable à l’heure de réaliser des travaux, et de soutenir ceux qui ont décidé d’entamer leur transition énergétique.

La prime éco d'énergie

Dispositif créé en 2006 dans le cadre de la loi POPE, le certificat d’économies d’énergie (CEE) incite chaque fournisseur d’énergie à obtenir plusieurs certificats pendant une période préalablement fixée. Cette obtention n’est possible que si le fournisseur réussit à économiser un certain nombre de kWh cumac. Autrement dit, s’il parvient à réaliser des économies d’énergie.
 

Les Primes éco énergie sont intéressantes pour les particuliers, dans la mesure où ceux-ci peuvent profiter de subventions s’ils confient leurs travaux de rénovation énergétique, qui permettront une baisse de leur consommation d'énergie, à des professionnels répondant à certaines obligations. Ces subventions prennent la forme des fameuses Primes CEE, cumulables avec la TVA réduite et le crédit d’impôt.
 

Bon à savoir : les particuliers aux revenus les plus modestes peuvent bénéficier d’une prime CEE bonus supplémentaire.

Le montant de la Prime éco énergie est-il le même pour tout le monde ?

Non. Le montant de la Prime éco énergie qui peut vous être accordée est variable. Il dépend essentiellement de la localisation de votre maison ou de votre appartement, des travaux réalisés, des appareils que vous comptez installer et de vos revenus. Dans certains cas, la Prime éco énergie couvre 100 % des travaux.

 

Critères d’éligibilité

Plusieurs conditions doivent être réunies pour que la Prime éco énergie soit octroyée :

 

- les travaux doivent figurer dans la liste des opérations standardisées, régulièrement actualisée et disponible sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire ;

- les travaux doivent être confiés à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) depuis peu (après le 1er juillet 2015) ;

- la demande doit être effectuée avant la signature du devis ;

- le dossier doit être envoyé au professionnel responsable des travaux dans le délai imparti (généralement plusieurs mois) ;

- les installations et équipements doivent respecter les normes techniques et environnementales en vigueur ;

- une seule demande par travaux peut être réalisée.

Les travaux qui donnent droit à la prime d'éco énergie

Quels travaux donnent droit à la Prime éco énergie ?

Comme évoqué plus haut, des travaux sont éligibles à la Prime éco énergie s’ils se trouvent dans la liste des opérations standardisées établie par la Direction générale de l’énergie et du climat, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et l’Association technique énergie et environnement (ATEE).
 

Actuellement, le secteur résidentiel comprend 51 opérations standardisées, soit 51 types de travaux éligibles à la prime éco énergie.

Les principaux travaux susceptibles d’être subventionnés par la Prime éco énergie sont :

- l’isolation des murs, des planchers, des toitures et des combles ;

- la pose de fenêtres et de portes-fenêtres dotées d’un vitrage isolant ;

- la pose de planchers chauffants hydrauliques à basse température ;

- la pose de robinets thermostatiques ;

- l’installation de certaines chaudières collectives (haute performance énergétique) ;

- l’installation de radiateurs basse température ;

- l’installation de pompes à chaleur ;

- la pose de tubes à LED à éclairage hémisphérique ;

- la pose de lampes à LED pour l’éclairage d’accentuation ;

- l’aménagement de conduits de lumière naturelle ;

- l’installation de certains systèmes de condensation frigorifique ;

- l’isolation des réseaux hydrauliques d’eau chaude ;

- l’installation d’une ventilation mécanique simple flux ;

- l’installation de brasseurs d’air et de déstratificateurs ;

- l’installation de ventilo-convecteurs performants ;

- l’installation d’optimiseurs de relance (chauffage collectif).
 

Certains travaux réalisés outre-mer donnent également droit à la Prime éco énergie, par exemple l’installation de toitures qui réduisent les apports solaires et de chauffe-eau solaires.

 

Exemples de montants de prime octroyés :

 

Types de travaux Superficie du logement Département Montant de la prime
Installation d'un appareil de chauffage au bois 116 m2 Corrèze (19) 145€
Isolation de plancher, toiture ou combles 140 m2 Bas-Rhin (67) 1 351€
Installation d'une chaudière au fioul 100 m2 Pas-de-Calais (62) Environ 150€

Comment solliciter une prime d’économies d’énergie ?

Pour obtenir votre Prime CEE ou Prime éco énergie, vous devez absolument en faire la demande avant la signature de votre devis. Votre première démarche consiste à déclarer votre projet. Vous devez constituer votre dossier directement en ligne sur le site de Primes énergie. Renseignez la surface habitable de votre logement, votre département et le type de travaux à réaliser. Le simulateur calcule alors automatiquement votre prime. Ensuite, faites appel à l’artisan labellisé RGE de votre choix. Une fois les travaux terminés, envoyez une copie de votre facture et votre attestation sur l’honneur.

 

Comment connaître votre consommation d’énergie ?

Réaliser des travaux en misant sur la Prime éco énergie ne fait pas tout. Pour réaliser des économies d’énergie, vous devez aussi calculer votre consommation énergétique annuelle.
 

Simulateur de consommation

Voir aussi

Quelle isolation pour une maison sans chauffage
Economie d'énergie  - 03-04-19

Quelle isolation pour une maison sans chauffage ?

Lire l'article
Obligation d’isolation par les propriétaires : ce que dit la loi
Economie d'énergie  - 03-04-19

Obligation d’isolation par les propriétaires : ce que dit la loi

Lire l'article
Refaire l’électricité d’un appartement : comment calculer le coût
Economie d'énergie  - 02-04-19

Refaire l’électricité d’un appartement : comment calculer le coût ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus