Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Déménagement - 24-05-19

Toutes les démarches d’un déménagement EDF

Globalement, un déménagement est toujours une période stressante, avec de nombreuses tâches à réaliser en amont du Jour J. Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien effectuer vos démarches de déménagement auprès d’EDF et pour appréhender cette période de changements de la meilleure des manières, en toute sérénité.
 

Sommaire :

- Bien préparer son déménagement auprès d’EDF

- Emménager dans un logement neuf

- Emménager dans un logement déjà raccordé

- À quoi penser le jour J ?

- Miser sur le bon accompagnement pour son déménagement

Annoncer son déménagement à EDF, première étape incontournable

La marche à suivre pour résilier son contrat EDF

Si vous êtes sur le point de déménager, il faut savoir que vous allez obligatoirement devoir passer par l’étape de la résiliation de votre contrat EDF. En effet, votre contrat d’électricité est directement associé à votre compteur, ce qui signifie qu’un transfert est impossible en cas de déménagement EDF. En cela, vous avez le devoir de contacter votre fournisseur d’énergie pour mettre fin à votre contrat d’énergie avant de quitter votre logement.
 

Cette démarche est capitale puisque, si vous ne résiliez pas votre contrat EDF, vous resterez redevable des factures d’électricité à régler même après votre départ, et ce jusqu’à l’arrivée d’un nouvel occupant. Pire encore, si les nouveaux locataires ou les propriétaires de votre ancien logement ne font pas la démarche de mettre le compteur à leur nom, vous risquez de devoir payer les factures d’énergie à leur place tant que vous n’aurez pas régularisé votre situation.

 

Sachez-le, la résiliation de votre contrat d’énergie EDF est possible à tout moment et effective quand vous le souhaitez, sans préavis et sans frais. En pratique, il est conseillé de prévenir votre fournisseur d’énergie de votre départ environ deux semaines avant le Jour J. Pour le faire, plusieurs options s’offrent à vous. Pour annoncer votre déménagement à EDF, vous pouvez contacter le fournisseur d’énergie :

- Directement par téléphone, via le service client. Attention toutefois, le temps d’attente est parfois assez long avant de parvenir à joindre un conseiller. C’est particulièrement le cas lors des périodes chargées (août, septembre et débuts de mois).

-Par courrier postal, en envoyant une lettre au service client. S’il est conseillé d’envoyer un recommandé pour conserver une preuve de l’expédition du courrier, sachez qu’une lettre simple est aussi parfaitement valable.

-Par Internet, via votre espace client. Attention, cette démarche n’est possible que dans le cas d’un déménagement sans changement de fournisseur. En cas de déménagement EDF annoncé en ligne, vous vous engagez donc à rester client d’EDF après votre emménagement dans votre nouveau logement.
 

Pour que votre demande de résiliation soit prise en compte, vous devez partager plusieurs informations importantes :

- L’adresse complète du logement que vous vous apprêtez à quitter ;

- La date exacte de votre déménagement EDF ;

- Votre numéro de client ;

- Votre point de livraison, aussi appelé PDL, à savoir un numéro composé de 14 chiffres que vous trouverez sur votre facture d’électricité et qui identifie votre lieu de livraison d’énergie ;

- Un relevé actuel du compteur d’électricité ;

- Et, enfin, votre future adresse, pour recevoir la facture de résiliation ou de clôture.
 

Choisir son fournisseur d’énergie pour le nouveau logement

Une fois que vous avez annoncé votre déménagement à EDF vient le moment de vous poser la question du choix du fournisseur d’énergie pour votre nouveau logement. Vous êtes libre de vous réengager auprès d’EDF tout comme de souscrire un abonnement auprès de l’un des nombreux autres fournisseurs d’énergie qui existent en France aujourd’hui.
 

En effet, un déménagement constitue le moment idéal pour se renseigner sur les tarifs pratiqués et les offres disponibles chez les fournisseurs alternatifs d’énergie. Total Direct Energie, par exemple, vous propose des offres adaptées à vos besoins (offre classique, offre online ou offre verte) à des tarifs inférieurs à ceux fixés par EDF. À titre d’information, en matière d’électricité, les tarifs de Total Direct Energie sont entre 2 et 10 % moins élevés que ceux d’EDF.
 

Vous souhaitez économiser sur votre facture d'électricité ?

L'offre Online de Total Direct Energie vous fait économiser 10% sur le prix de l'électricité par rapport au tarif fixé par l’État

 

Découvrir l'offre Online

Ne pas oublier les autres démarches à effectuer en amont du déménagement

Si le fait d’annoncer votre déménagement à EDF fait partie des démarches à privilégier au moment de vous lancer dans les cartons, il est important de noter que vous avez également d’autres interlocuteurs à prévenir de votre changement d’adresse.
 

Trois mois avant le grand jour, pensez notamment à informer la CAF de votre déménagement, pour que l’organisme puisse mettre à jour votre dossier et vous indiquer si vous pouvez par exemple bénéficier de la prime de déménagement. Deux semaines avant votre déménagement EDF, prenez contact avec votre banque et votre organisme d’assurance pour garantir un bon suivi et modifier certains contrats, comme l’assurance habitation notamment. N’oubliez pas aussi de mettre fin à votre contrat de gaz, qui répond aux mêmes règles que celui d’électricité : vous pouvez résilier votre abonnement de gaz à tout moment. Attention toutefois, certains fournisseurs de gaz peuvent vous demander un préavis de 30 jours.
 

Enfin, une semaine avant le Jour J, réalisez un transfert d’adresse à La Poste. Pensez aussi à confirmer l’heure et les modalités du déménagement avec les équipes ou les proches qui vont vous aider à déplacer tous vos meubles et cartons jusqu’à votre nouveau domicile. Un déménagement EDF, c’est beaucoup de préparation sur tous les fronts !

Quelles démarches si l’on emménage dans un logement neuf ?

Quelles démarches si l’on emménage dans un logement neuf

Si votre déménagement EDF vous conduit à emménager dans un logement neuf, vous allez devoir passer par plusieurs étapes pour pouvoir profiter de l’électricité au sein de votre nouvelle habitation. Il faudra dans un premier temps procéder à la demande de raccordement du logement à l’électricité, puis ouvrir le compteur pour obtenir le courant.

Comment réaliser la demande de raccordement ?

De manière générale, il est capital de ne pas attendre la dernière minute pour penser à l’étape du raccordement de votre logement neuf à Enedis. Dans l’idéal, celle-ci doit être préparée entre deux et six mois à l’avance pour que votre installation soit correctement connectée au réseau électrique au moment de votre déménagement EDF et, surtout, de votre emménagement.
 

La première démarche consiste à constituer votre dossier de demande de raccordement à Enedis. Ce dernier doit comporter les éléments suivants :

  • L’adresse complète du logement ;
  • La copie du permis de construire (ou une autre autorisation d’urbanisme) ;
  • Le plan cadastral ;
  • Un plan de masse ;
  • Des photographies de votre terrain ;
  • Un engagement à régler les travaux à votre charge liés au raccordement sur votre propriété ;
  • La puissance de raccordement souhaitée en kVA.
     

Une fois cette demande envoyée, en ligne ou par courrier, Enedis reviendra vers vous sous une dizaine de jours avec une proposition de raccordement. Si des études plus approfondies sont à réaliser, le délai de réponse peut être de 6 semaines au total. Une fois la proposition validée (et éventuellement renégociée), vous devez la signer et la renvoyer à Enedis, en joignant le justificatif de paiement de l’acompte demandé, pour lancer les travaux de raccordement.
 

En moyenne, les travaux d’installation durent entre 6 semaines et 4 mois, en fonction de l’ampleur des tâches à effectuer (travaux d’extension du réseau par exemple). Par ailleurs, le prix du raccordement est également variable : il dépend de l’emplacement de votre terrain, de la technique utilisée (câbles aériens ou souterrains), du type d’intervention nécessaire et de la puissance souscrite. Globalement, il peut aller de 800 euros environ à plus de 2 500 euros.
 

Enfin, lorsque le raccordement du logement neuf à Enedis est effectif et que vos installations intérieures sont en place, vous devez vous procurer un certificat de conformité électrique, appelé Consuel, qui indique que la mise en place de l’installation électrique a été effectuée dans le plus grand respect des normes en vigueur.

 

Découvrez les prix d'un raccordement EDF.
 

L’étape de l’ouverture du compteur électrique

C’est une fois que le raccordement a été effectué, que vous avez le Consuel en main et alors que votre déménagement EDF est enfin sur le point d’avoir lieu que vous devez souscrire une nouvelle offre d’énergie auprès du fournisseur de votre choix. En général, il est recommandé de procéder à cette étape environ deux semaines avant l’emménagement. C’est ce qui va permettre l’ouverture du compteur électrique. Une fois que vous aurez choisi et validé l’offre d’électricité qui vous convient le mieux, vous prendrez rendez-vous avec un technicien d’Enedis, qui interviendra sous 10 jours ouvrés pour la première mise en service de votre compteur électrique.
 

Le prix de cette intervention, à votre charge, s’élève à 49,31 €. Si vous optez pour une première mise en service express, sous 5 jours ouvrés et sous réserve de la disponibilité des techniciens d’Enedis, le montant à payer sera de 86,65 €. Après l’intervention du technicien, vous pourrez profiter de l’électricité dans l’ensemble de votre logement.
 

Même si un déménagement EDF impose de jongler avec de nombreux impératifs, prenez garde à bien être physiquement présent le jour du rendez-vous de la première mise en service. Une absence pourrait vous coûter cher, au sens propre comme au figuré.

Quelles démarches si l’on emménage dans un logement déjà raccordé ?

Si votre déménagement EDF vous amène à vous installer dans un logement déjà raccordé, les démarches à réaliser pour disposer de l’électricité sont plus simples que pour une habitation neuve, mais tout aussi importantes et obligatoires.
 

Souscrire une nouvelle offre d’électricité

Encore une fois, deux semaines avant votre déménagement EDF, il convient de prendre contact avec le fournisseur d’énergie de votre choix, que vous changiez de fournisseur ou non, et de souscrire une nouvelle offre d’électricité. Il est important de passer par cette étape même si l’électricité n’est pas coupée dans l’habitation : Enedis peut en effet intervenir à tout moment pour mettre fin à l’approvisionnement dudit logement en énergie après le départ de l’occupant précédent. Pour ce faire, vous pouvez réaliser votre inscription par téléphone ou en ligne, à l’aide des éléments suivants :

  • L’adresse complète du nouveau logement concerné ;
  • Le relevé du compteur électrique ;
  • Le nom du précédent occupant ou le numéro du point de livraison.
     

Ces informations permettront au fournisseur d’énergie d’établir un contrat d’énergie à votre nom, associé au compteur d’électricité de votre logement. Toujours est-il qu’il faudra activer ce dernier.

La mise en service du compteur électrique

Toute souscription d’un nouveau contrat d’énergie suite à un changement d’adresse entraîne la facturation de frais de mise en service du compteur électrique. Et, encore une fois, cette étape se prépare en amont du déménagement EDF.

La mise en service du compteur est possible grâce au nouveau fournisseur d’énergie, qui se charge de mettre l’occupant du logement en contact avec un technicien Enedis. En 2019, une mise en service « Standard » se réalise sous 5 jours ouvrés (ou sous 24 heures pour les compteurs Linky) et coûte 21,23 €.

La mise en service du compteur électrique

Dans le cas d’une mise en service « Express », sous 48 heures maximum, le particulier concerné devra débourser 58,57 €. Enfin, pour une mise en service « d’Urgence » en moins de 24 heures, le montant à payer sera de 150,39 €, sous réserve de disponibilité des techniciens Enedis.
 

Que le logement soit neuf ou déjà raccordé, les frais d’ouverture de compteur d’électricité ne diffèrent pas selon le fournisseur d’électricité auprès duquel vous souscrivez une offre. Ils sont fixés directement par Enedis.
 

Ces frais peuvent en revanche augmenter si vous décidez d’annuler le rendez-vous de mise en service du compteur dans les 2 jours qui précèdent la date fixée. Vous recevrez ainsi une amende de 17,56 €. Aussi, si vous n’annulez pas le rendez-vous, mais que vous n’êtes pas présent au moment de la venue du technicien, vous devrez régler une contravention de 30,82 €. Sachant qu’un déménagement EDF impose déjà de nombreux frais, il est essentiel de bien s’organiser pour ne pas manquer ce rendez-vous important.

Les détails à régler le jour du déménagement EDF

On l’a vu, un déménagement EDF se prépare plusieurs semaines, voire plusieurs mois dans le cas d’un emménagement dans un logement neuf, à l’avance. Mais beaucoup de choses restent encore à faire le Jour J. Et parmi les éléments à ne pas oublier, on notera la relève du compteur électrique du logement que vous quittez.
 

Penser à la facture de résiliation

Qui dit déménagement EDF, dit heure du bilan. Le jour du départ de votre ancien logement, vous devez impérativement penser à relever la consommation d’électricité indiquée par votre compteur et à transmettre ces informations à votre ancien fournisseur d’énergie, EDF en l’occurrence. C’est ce qui va lui permettre d’envoyer la facture de résiliation, aussi appelée facture de clôture, à votre nouvelle adresse, pour faire le point sur vos dernières consommations dans le logement que vous venez de quitter.
 

Cette ultime facture reçue de la part de votre ancien fournisseur d’énergie établit la différence entre l’état réel de votre consommation d’électricité et ce que vous avez déjà payé dans le cadre de votre abonnement. En pratique, si, selon la facture, la consommation d’énergie a été supérieure au montant réglé, vous serez dans l’obligation de payer un complément pour combler la différence (appelé « reste à payer »). En revanche, si la consommation d’énergie a été inférieure à ce que vous avez payé, c’est EDF qui vous remboursera une certaine somme (appelé « trop-perçu »).
 

Vous avez la possibilité de contester le montant inscrit sur la facture de clôture. Vous êtes toutefois contraint de le régler au plus vite. En cas d’erreur constatée par EDF, un remboursement EDF a posteriori sera établi.
 

En cas d’oubli ou d’impossibilité de relever l’index du compteur électrique, un technicien pourra être amené à intervenir après votre sortie du logement. Dans ce cas, toujours pour éviter d’assumer de nouveaux frais inutiles dans le cadre de votre déménagement EDF, pensez bien à éteindre tous les interrupteurs et à débrancher les équipements électriques au moment de votre départ, de façon à ne pas surcharger pour rien votre facture de résiliation. Pour faire plus simple, coupez totalement l’arrivée d’eau et d’électricité.

Superviser l’ensemble du déménagement

Superviser l’ensemble du déménagement

Un jour de déménagement EDF, c’est toujours beaucoup d’agitation et beaucoup de stress. Encore une fois donc, l’organisation et la planification seront les mots d’ordre qui vous permettront de vivre cette période de changement de la meilleure des façons. Votre mission au cours de cette journée, en plus de relever l’index de vos compteurs et de couper l’eau et l’électricité au sein du logement que vous quittez, sera de superviser l’ensemble du déménagement.

Vérifiez que vos cartons sont bien fermés et que ceux qui contiennent des objets fragiles le mentionnent clairement. Faites également bien attention à garder sur vous les objets de valeur et les papiers relatifs au déménagement EDF, qui pourraient vous causer bien des problèmes s’ils étaient perdus.
 

Aussi, pensez à enlever votre nom de la porte, des sonnettes et de la boîte aux lettres : il est temps pour vous de laisser la place à un nouvel occupant.
 

Enfin, prévoyez quelques gourmandises et rafraichissements pour toutes les personnes qui vous aident dans votre déménagement.
 

Avec tout cela, vous le voyez, un déménagement EDF impose de penser à plein de choses différentes ! Cela continue après l’emménagement, avec d’autres démarches à réaliser comme la souscription d’une offre internet, le changement d’adresse sur la carte grise, le choix d’un nouveau médecin traitant, l’inscription sur les listes électorales, etc. Pour ne rien oublier, misez sur la checklist de déménagement !

Être bien entouré dans son déménagement EDF

Enfin, sachez que, dans le cadre de votre déménagement EDF, vous pouvez éventuellement bénéficier de diverses aides. Ainsi, la CAF accorde par exemple une prime de déménagement aux familles nombreuses, à condition que le déménagement ait lieu avant le deuxième anniversaire du dernier enfant et que votre nouveau logement vous donne droit à l’APL ou à l’ALF. De son côté, Pôle Emploi propose une aide à la mobilité aux demandeurs d’emploi qui retrouvent un travail. Il ne s’agit pas directement d’une aide au déménagement, mais c’est un apport financier qui peut éventuellement vous servir. Par ailleurs, d’autres organismes comme le Fonds de Solidarité Logement (FSL) ou encore Action Logement proposent également des primes, des prêts ou des garanties pour vous assurer un déménagement en toute sérénité.
 

En ce qui concerne directement l’acte de déménagement, pour limiter les coûts, pensez à récupérer des cartons en tout genre de manière gratuite, dans les supermarchés ou dans les magasins, en demandant tout simplement en amont à un responsable de vous en mettre quelques-uns de côté. Faites aussi du tri dans vos affaires pour ne garder que l’essentiel et ainsi donner moins de travail aux déménageurs chargés de transporter vos affaires d’un point à l’autre.
 

Enfin, n’hésitez pas à solliciter vos proches, amis ou famille, pour la préparation des cartons et leur déplacement. Une camionnette ou une voiture empruntée à quelqu’un que l’on connaît coûtera toujours moins cher que de faire appel à des professionnels. La clé d’un déménagement EDF pas cher, c’est un déménagement bien pensé avant tout !
 

Pour simplifier votre déménagement EDF et vous faciliter certaines démarches, sachez que Total Direct Energie vous propose de réaliser un devis emménagement en quelques clics. L’assurance de disposer de la meilleure offre possible avec, en prime, une souscription rapide, aucune intervention et jusqu’à 10 % d’économie sur le prix de l’électricité et du gaz.
 

Réaliser un devis emménagement sur Total Direct Energie

Voir aussi

Préparer son déménagement : qui prévenir
Déménagement  - 23-08-19

Préparer son déménagement : qui prévenir ?

Lire l'article
Nos astuces pour un déménagement pas cher et réussi
Déménagement  - 23-08-19

Nos astuces pour un déménagement pas cher et réussi

Lire l'article
Changement de locataire, quelles démarches pour le contrat d’électricité
Déménagement  - 06-08-19

Changement de locataire, quelles démarches pour le contrat d’électricité ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
icone__eclair-rempli