Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Déménagement - 06-08-19

Changement de locataire, quelles démarches pour le contrat d’électricité ?

Désormais, chaque locataire est parfaitement libre de choisir le fournisseur d’électricité qu’il souhaite, ce qui a un impact en cas de changement de locataire. En effet, la fin du monopole d’EDF sur le sujet de la fourniture d’électricité s’applique à tous les logements et à tous les profils, aussi bien locataire que propriétaire. Si cette liberté de choix s’entend au niveau du locataire, un propriétaire pourra cependant faciliter les démarches lors d’un changement de locataire en vue de l’établissement de son contrat d’électricité.

 

Vous êtes déjà client chez Total Direct Energie ?
Vous pouvez réaliser vos démarches pour votre déménagement directement sur votre Espace Client.

 

Sommaire : 
 

 

Démarches à effectuer en cas de changement de locataire

Tout déménagement s’accompagne de tâches administratives, à mener à bien avant même de changer de logement. En ce qui concerne le contrat d’électricité, voici la marche à suivre pour le locataire : 
 

  • Prévenir son fournisseur d’énergie, qu’il s’agisse de Total Direct Energie ou d’un autre fournisseur, de son futur départ afin de procéder à la résiliation du contrat d’électricité pour le logement qu’il s’apprête à quitter ;

  • Communiquer son relevé de compteur pour permettre la préparation de la facture de résiliation ;

  • Comparer les offres des différents fournisseurs d’énergie ;

  • Deux semaines avant l’emménagement dans le logement, ouvrir un nouveau contrat d’électricité chez le même fournisseur d’énergie ou nouveau, en communiquant le numéro de PDL (Point de Livraison) du nouveau logement.
     

Ces démarches sont inévitables puisqu’il faut savoir que le transfert du contrat d’électricité entre l’ancien et le nouveau locataire n’est pas possible. Il faut donc conclure un contrat et en souscrire un nouveau, adapté à la consommation d’électricité du nouvel habitant.
 

En moyenne, on estime qu’il est bien de résilier son contrat d’électricité une à deux semaines avant le changement de locataire afin d’éviter tout désagrément.

Qui doit réaliser les démarches de déménagement : propriétaire ou locataire ?

Qu’il s’agisse d’un déménagement ou d’un emménagement, c’est le locataire qui a la responsabilité de contacter son fournisseur d’énergie pour l’informer du changement d’occupant dans le logement concerné. Le locataire doit prévenir de son départ tandis que le suivant doit annoncer son arrivée. De son côté, le propriétaire n’est pas en charge de la résiliation ou de la souscription d’électricité de l’appartement ou de la maison qu’il loue. 

Le seul cas qui justifie une intervention directe du propriétaire, c’est s’il entend habiter ou réaliser des travaux dans le logement concerné par le départ du locataire.

Qui contacter en cas de changement de locataire ?

En cas de changement de locataire, il faut contacter le fournisseur d’énergie qui distribuait l’électricité dans le logement occupé par le locataire sortant, afin d’annoncer son départ, et éventuellement un nouveau fournisseur d’énergie, si le nouveau locataire ne souhaite pas s’engager avec le même.

 

Pour communiquer efficacement et rapidement avec le fournisseur d’énergie au moment de votre départ, assurez-vous de disposer des informations suivantes :
 

  • Votre numéro de client ;

  • Votre dernier relevé de compteur ;

  • La date exacte de votre déménagement ;

  • L’adresse de votre nouveau logement, pour recevoir la facture de régularisation.

Quelles informations peut fournir un propriétaire à son nouveau locataire ?

Pour faciliter le changement de locataire et la mise en place du nouveau contrat d’électricité, le propriétaire peut s’assurer de la bonne transmission de trois informations importantes au nouvel arrivant dans le logement : 

  • Le numéro du point de livraison (PDL) du compteur électrique : grâce à ce numéro, le locataire pourra ensuite démarcher les différents fournisseurs qui sauront identifier le logement concerné ;

  • Le nom complet de l’ancien locataire ;

Le relevé de compteur, qui permettra au fournisseur d’énergie de localiser plus facilement le compteur du logement et de démarrer le nouveau contrat d’électricité au plus vite, en évitant ainsi que l’électricité ne soit coupée dans le logement.

Quelles démarches le locataire doit-il entreprendre ?

Les démarches pour l’ancien locataire

Vous devez tout d’abord résilier votre contrat de fourniture afin de ne plus payer de facture pour ce logement. Cela permettra également de laisser le libre choix du fournisseur au nouvel arrivant. En cas d’oubli, vous pourriez être amené à payer l’électricité consommée entre le moment de votre départ et l’arrivée dans les lieux du nouveau locataire, voire plus tant que celui-ci ne souscrit pas de nouveau contrat d’électricité.
 

Ensuite, que vous souhaitiez rester engagé auprès du même fournisseur d’énergie ou en adopter un nouveau, vous devez souscrire un nouvel abonnement en contactant le fournisseur d’énergie et en partageant les informations associées au nouveau logement que vous occupez ou que vous vous apprêtez à occuper (PDL, nom de l’ancien occupant, etc.).
 

Les démarches pour le nouveau locataire

En tant que nouveau locataire, vous devez vous charger de la mise en place du contrat de fourniture d’électricité. Pour cela, vous devez anticiper en souscrivant un nouveau contrat d’électricité avant même la remise des clés. En effet, si une période d’inoccupation relativement longue a eu lieu dans le logement, il est possible que l’alimentation du compteur ait été coupée, nécessitant ainsi le passage d’un technicien.
 

Pour choisir le contrat d’électricité adapté à votre profil de consommation, en tant que nouveau locataire, vous pouvez réaliser une simulation en ligne et obtenir une estimation très précise de votre futur contrat. Il est conseillé de souscrire un nouveau contrat d’électricité environ 14 jours avant l’entrée dans le nouveau logement.

Réussir votre déménagement

Vous avez un nouveau logement et besoin d’un contrat d’électricité et/ou de gaz ? 
Total Direct Energie vous aide dans vos démarches pour emménager en toute sérénité.

 

Dès la date de votre emménagement connue, vous pouvez sans attendre souscrire en ligne ou par téléphone. Nos conseillers vous accompagnent pour déterminer l’offre la plus avantageuse. 

 

J'ouvre un contrat d'énergie

Je suis locataire et je souhaite garder le même fournisseur d’électricité

Un contrat de fourniture d’électricité est toujours personnel et est conclu entre le fournisseur de l’énergie et le consommateur final. Le propriétaire n’aura donc pas de rôle à jouer dans cette relation commerciale sauf s’il loue un logement en meublé tout équipé, auquel cas il pourra souscrire un contrat en son nom.
 

Ainsi, le locataire pourra parfaitement choisir de conserver son fournisseur d’électricité actuel s’il est satisfait de sa relation client. Pour se faire, il devra contacter le service client de son fournisseur et l’informer de son changement de domicile. Il devra communiquer le relevé de son compteur actuel ainsi que le numéro du point de livraison du prochain logement. En communiquant le relevé de compteur du nouveau logement, le fournisseur fera suivre le contrat sur une nouvelle base tarifaire adaptée, sans aucun risque d’erreur. 
 

Comment ouvrir un nouveau contrat ?

Pour souscrire un nouveau contrat d’électricité, il faut avoir en votre possession les documents suivants : 
 

  • L’adresse complète du nouveau logement ;

  • Le PDL ou le nom du précédent locataire :

  • Un relevé de compteur à envoyer le jour de l’arrivée dans les lieux ;

  • Un RIB pour le prélèvement automatique de vos mensualités si tel est votre souhait.
     

Vous pouvez ensuite contacter le fournisseur d’énergie de votre choix par téléphone ou en ligne, afin de discuter avec un conseiller spécialisé qui saura vous guider vers l’offre d’électricité la plus adaptée à vos besoins. Vous pouvez aussi envoyer un courrier.

Je suis locataire et je souhaite changer de fournisseur d’électricité

Au cours d’un changement de logement, le locataire peut depuis quelques années déjà, choisir son fournisseur d’énergie. Pour trouver le contrat d’électricité qui correspond à vos attentes, vous devrez vous demander quels sont les critères particulièrement importants pour vous. Énergie verte, service client de qualité, option heures pleines/heures creuses, toutes ces options seront à considérer.
 

Le propriétaire peut-il interdire de choisir le fournisseur ?

Dans le cas d’un changement de locataire, le propriétaire n’intervient en rien dans le cadre de la fermeture et de l’ouverture du contrat d’électricité. En cela, il ne peut en aucun cas interdire de choisir ou imposer un fournisseur d’énergie précis. Le locataire est libre de choisir le fournisseur qui lui convient.
 

Changement de fournisseur : faut-il couper l’électricité ?

Que l’électricité soit coupée ou non dans le logement, le changement de locataire et donc de contrat d’électricité imposera une mise en service qui sera facturée par ENEDIS. Toutefois, il est préférable pour le nouveau locataire que l’électricité ne soit pas coupée, car, dans ce cas, la mise en service ne nécessitera pas le déplacement d’un technicien d’ENEDIS, qui prend plus de temps ou coûte potentiellement plus cher.

 

Pour que l’électricité ne soit pas coupée, le locataire sur le départ peut faire le choix de ne pas résilier directement, afin que le locataire suivant puisse bénéficier de l’électricité les premiers jours suivant son emménagement.
 

Changement de fournisseur : les différents types d’offres

Tous les fournisseurs d’énergie, dont Total Direct Energie, disposent de plusieurs offres d’électricité, par exemple une offre classique, une offre verte, qui met à votre disposition une électricité provenant des énergies renouvelables, une offre online, pour gérer votre abonnement en quelques clics 24h/24 et 7 jours sur 7 où que vous soyez, ou encore une offre avec une option heures pleines/heures creuses, pour vous permettre de réaliser des économies à certaines heures de la journée. 
 

En plus de vous intéresser aux différentes offres proposées, prenez bien soin de comparer le prix de l’électricité dans chacune des formules et renseignez-vous sur les services clients. À ce sujet, sachez notamment que Total Direct Energie a été élu service client de l’année 2019 pour la dixième fois consécutive dans la catégorie fournisseur d’électricité et de gaz.
 

Comment contacter Total Direct Energie suite à un changement de locataire

Chez Total Direct Energie, nous vous proposons de nombreux contrats répondant à vos besoins. En cas de déménagement, vous pourrez ainsi souscrire très rapidement en ligne votre contrat d’électricité. Un technicien vous aidera à trouver l’offre d’électricité la plus adaptée à vos besoins.

Le propriétaire peut-il payer les factures du locataire ?

Si le contrat d’électricité est au nom du locataire, c’est à lui et à lui seul qu’il revient de régler les factures d’énergie. En revanche, si le contrat d’énergie est au nom du propriétaire (ce qui arrive lors de locations de courte durée notamment), alors c’est lui qui est en charge de régler les factures d’électricité. 
 

Celui qui souscrit l’offre d’électricité est celui qui gère les factures.
 

Découvrez nos offres d’électricité

Voir aussi

Préparer son déménagement : qui prévenir
Déménagement  - 23-08-19

Préparer son déménagement : qui prévenir ?

Lire l'article
Nos astuces pour un déménagement pas cher et réussi
Déménagement  - 23-08-19

Nos astuces pour un déménagement pas cher et réussi

Lire l'article
Checklist déménagement
Déménagement  - 19-06-19

Checklist déménagement

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus