Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Comprendre la différence entre EDF et Engie

EDF et Engie, ex-EDF-GDF, sont deux des plus grandes sociétés françaises ayant l’État comme actionnaire principal. Anciennes entreprises 100 % publiques, qui détenaient une position de monopole sur le marché de l’électricité et du gaz, ces deux acteurs se sont progressivement ouverts au privé au fil de leur cotation en bourse. Si vous ne comprenez pas forcément la différence entre EDF et Engie, nous vous expliquons le principal à savoir.

 

EDF et Engie, deux positions monopolistiques marquantes dans l’esprit des clients

EDF, pour Électricité de France, détenait historiquement le monopole sur l’ensemble de la chaîne de l’électricité. L’entreprise d’État assurait la production, la distribution et la fourniture d’électricité aux Français. À ce titre, elle évoquait, et évoque toujours, une forte image de service fondamental dans l’esprit des clients, puisqu’elle a été durant longtemps l’unique interlocuteur pour les ménages qui souhaitaient consommer de l’électricité.

 

Engie est le nouveau nom de GDF Suez, pour Gaz de France. Cette société gérait en position de monopole toute la chaîne du gaz en France, de l’importation à la distribution et à la fourniture aux clients. Tout comme EDF, Engie (ou plutôt GDF à l'époque) jouissait d’un ressenti très favorable auprès des consommateurs, pour qui elle était incontournable dès qu’il était question de gaz naturel.

 

EDF, une évolution constante

EDF est le premier producteur mondial d’électricité. Créée à la sortie de la Guerre de 39-45, dans le but de garantir l’indépendance énergétique de la France, l’entreprise a racheté toutes les sociétés de production d’électricité existantes, pour devenir et rester pendant une longue durée le seul et unique producteur d’électricité de l’Hexagone. L’entreprise détient encore actuellement l’ensemble des centrales de production nucléaire du pays.

 

L’ouverture progressive du marché de la production et de la fourniture d’électricité a toutefois permis à différents acteurs de devenir à leur tour des producteurs d’électricité. Le pan de la fourniture s’est aussi ouvert, et des fournisseurs alternatifs ont pu concevoir et commercialiser leurs propres offres d’électricité.

 

EDF (comme Engie, on le verra plus tard) joue aujourd'hui un rôle majeur dans le développement de l’énergie renouvelable en France, segment sur lequel le groupe souhaite prendre une position forte. EDF est un acheteur obligé, qui a établi, avec les producteurs d’énergie renouvelable, un contrat à long terme de rachat d’électricité. Par ailleurs, l’entreprise tient une place capitale dans le déploiement des CEE (certificats d’économies d’énergie), qui permettent de favoriser les bonnes pratiques énergétiques.

 

Engie, une société fortement privatisée

À l’inverse d’EDF, dont l’État possède encore plus de 80 % du capital, Engie est détenue seulement à hauteur de 36 % par l’État français contre plus de 80% pour le producteur d'électricité. Plusieurs étapes ont marqué l’histoire de cet acteur majeur du gaz en France et à l’international. Également créée après la Seconde Guerre mondiale comme EDF, Engie, alors connu sous le nom de GDF matérialisait la volonté de l’État d’assurer une totale indépendance énergétique au pays.

 

En 2008, GDF a fusionné avec Suez, leader national dans les domaines de l’énergie (gaz et électricité) et de l’environnement (eau principalement). C’est au cours de cette opération que l’État français a été contraint de réduire de manière conséquente sa position actionnariale au sein de GDF.

 

Tout comme l’électricité, le gaz s’est ouvert à la concurrence. De nombreux fournisseurs alternatifs ont donc pu mettre sur le marché des offres de fourniture de gaz, couplées ou non avec des offres de fourniture d’électricité. Cela permet aux professionnels comme aux particuliers de changer facilement de fournisseur que ce soit du côté d’EDF comme d’Engie.

 

GDF Suez a changé de nom en 2015 pour devenir Engie et s’émanciper de son image d’acteur historique encore impactée par l’ancienne dénomination d’EDF-GDF. À ce jour, Engie est présente sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’énergie, dont le secteur de la production. La société a notamment racheté SolaireDirect, l’un des plus importants producteurs d’énergie renouvelable en France.

Les enjeux pour le futur d’EDF et d’Engie

Hormis leur rôle « technique », qui consiste à garantir un parfait équilibre des réseaux énergétiques, EDF et Engie participent pleinement à la volonté de la France de passer à une production d’énergie décarbonée.

 

Les projets stratégiques de développement pour EDF et Engie sont clairement axés sur une énergie plus propre. Les récentes directions prises par le gouvernement, confirmées par la COP21 et par la loi de transition énergétique, plaident fortement en faveur d’une réorientation des moyens vers la production, l’acheminement et la fourniture d’une énergie plus propre.

 

Achat à long terme d’énergies renouvelables, trading de certificats verts, démantèlement progressif des centrales nucléaires, tels sont les enjeux des années à venir pour ces deux acteurs historiques que sont EDF et Engie.

système d'acheminement d'énergie propre Engie et EDF

Des acteurs aujourd’hui concurrencés

Il est aujourd’hui possible pour les consommateurs de librement choisir leur fournisseur d’électricité et de gaz dans l’Hexagone. EDF et Engie ont néanmoins conservé le monopole sur la gestion des réseaux de distribution. Dans ce cadre, des entreprises à part entière ont été créées sous le nom d’Enedis (qui gère le réseau d’électricité en France) et de GRDF (qui gère la distribution de gaz).

 

Les fournisseurs alternatifs sont autorisés à fournir directement de l’énergie au consommateur final, professionnel ou particulier. Ainsi, le marché de l’énergie est sorti de la logique de tarifs réglementés, pour entrer dans celle d’une concurrence en règle. EDF et Engie ont dû s’adapter à cette nouvelle donne, et les deux acteurs proposent maintenant des offres entièrement affranchies des tarifs réglementés.

 

Après avoir commencé dès 1999 pour les entreprises présentant une consommation supérieure à 100 GWh, la fin du monopole des fournisseurs historiques s’est étendue aux particuliers à partir du 1er juillet 2007. Cette ouverture à la concurrence s’inscrit, entre autres, dans une volonté de concevoir un marché de l’énergie unique, au niveau européen.

 

L’ouverture du marché concerne deux parties entières de la chaîne de valeur de l’énergie, à savoir la liberté d’établissement des producteurs et la liberté de choisir un fournisseur pour les consommateurs.

Comparer et économiser électricité et gaz d'Engie et EDF

Souscrire une offre 100 % en ligne

Total Direct Energie vous propose un site qui permet la souscription d’un contrat 100 % en ligne. Par cet outil, nous vous donnons accès à une large gamme d’offres d’électricité et gaz, spécialement conçues pour s’adapter à votre manière de consommer de l’énergie. De quoi vous montrer qu’EDF et Engie ne sont pas les seuls acteurs de l’énergie à avoir en tête !

 

Découvrez nos offres électricité et gaz

Voir aussi

Tout savoir sur le méthanier

Tout savoir sur le méthanier

Lire l'article
Stockage du gaz : tous les enjeux

Stockage du gaz : tous les enjeux

Lire l'article
La loi de transition énergétique, quels enjeux

La loi de transition énergétique, quels enjeux ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus