Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Baisser la pression de la chaudière : comment le faire ?

Savez-vous comment baisser la pression de votre chaudière ? Et surtout, savez-vous quand vous êtes censé agir ? Pour préserver les composants d'une chaudière, on estime que la bonne pression de ce type d'appareil doit osciller entre 1 et 2 bars, en fonction de la taille de l'habitation (nombre d'étages notamment). De manière générale, il est important que la pression ne soit pas trop élevée. Si tel est le cas, c'est là que vous devez relever vos manches et trouver le moyen de baisser la pression de votre chaudière.
 

Pourquoi baisser la pression de sa chaudière ?

La pression joue un rôle fondamental dans le bon fonctionnement de votre chaudière, que celle-ci soit une chaudière au gaz classique ou une chaudière à condensation. En cela, le fait de pouvoir la contrôler en la montant ou en la baissant l'est tout autant.
 

La pression de la chaudière est ce qui permet à l'eau de se déplacer dans tout le circuit de chauffage et donc d'alimenter vos radiateurs ou vos sanitaires en eau chaude. Une mauvaise pression de la chaudière entraînera dès lors un mauvais fonctionnement de celle-ci et peut-être même une panne. Trop de pression est dangereux tandis que pas assez de pression peut également détériorer votre installation. C'est pourquoi il arrive que vous deviez augmenter ou baisser la pression de votre chaudière, pour assurer son fonctionnement optimal.
 

Comment baisser la pression de sa chaudière ?

Si vous constatez une augmentation anormale de la pression de votre chaudière, la première étape consiste à faire le point sur l'état du système : vérifiez que le robinet d'arrivée d'eau, aussi appelé vanne de remplissage, est correctement fermé. Si ce n'est pas le cas, resserrez-le et attendez de voir si la pression de votre chaudière baisse. Si la vanne de remplissage est bien fermée, vous devez purger un ou plusieurs radiateurs de votre logement pour évacuer de l'eau. Cela aura normalement pour effet de baisser la pression de votre chaudière. Avant toute intervention, pensez à éteindre votre chaudière et à attendre que les radiateurs soient bien froids.
 

Si la pression de votre chaudière ne baisse pas malgré cette opération, il est alors possible que la soupape de sécurité soit défaillante. Mieux vaut faire appel à un professionnel après avoir pris soin d'éteindre votre installation. Pour une sérénité maximale, pensez à réaliser un entretien complet de votre chaudière une fois par an, pour anticiper d'éventuels dysfonctionnements.
 

Comment contrôler la bonne pression ?

Pour savoir si vous devez augmenter ou baisser la pression de votre chaudière, vous devez d'abord connaître la pression actuelle de votre appareil. Pour ce faire, un simple coup d’œil au manomètre suffit. Il peut se présenter sous différentes formes, selon le modèle de votre chaudière (aiguilles ou voyants lumineux).
 

De manière générale, sachez que la bonne pression de la chaudière à conserver est indiquée sur l'appareil, en façade, de façon à ce que vous retrouviez facilement l'information. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à consulter votre manuel d'utilisation, tout devrait y être indiqué précisément.
 

Bien choisir son offre d'énergie

Maintenant que vous savez à quel point il est important d'être capable de baisser la pression de votre chaudière pour préserver votre installation le plus longtemps possible, vous devez aussi vous intéresser à un autre aspect de votre consommation énergétique : son prix. Pour vous assurer de réaliser des économies au quotidien tout en satisfaisant vos besoins quotidiens, vous pouvez choisir de souscrire une offre Total Direct Energie.
 

Découvrez les offres d'électricité et de gaz Total Direct Energie

Voir aussi

Choisir chauffage électrique économique

Comment choisir un chauffage électrique économique ?

Lire l'article
 Climatisation d’appartement : installation, prix et modèles

Climatisation d’appartement : installation, prix et modèles

Lire l'article
Comment choisir son chauffage d’appoint au gaz ?

Comment choisir son chauffage d’appoint au gaz ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus