Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Le gaz vert et ses composantes

Le gaz est dit “vert” lorsqu’il est obtenu à partir des sources d’énergie 100 % renouvelables et non fossiles. Ces sources peuvent être aussi bien des rejets de l’élevage, que des résidus domestiques et agricoles. Le gaz vert est différent du gaz naturel qui lui, est présent sous le sol de la planète terre. Ainsi, au vu de ses origines assez inhabituelles, le gaz vert est-il propre à la consommation ? Quels sont ses modes d’utilisation ? Ce guide vous permet d’en savoir plus.

 

Découvrir nos offres de gaz

Comment se produit le gaz vert ?

Le gaz vert se produit par méthanisation. La méthanisation qui vient du mot méthane est un procédé chimique et biologique qui commence par la collecte et le tri des déchets domestiques et agricoles. Ceux-ci sont ensuite acheminés vers le lieu où ils seront mis dans un méthaniseur. Il s’agit ici de les chauffer dans un milieu sans oxygène, afin de permettre que des bactéries ou des micro-organismes provoquent leur dégradation. À l’issue de cette dégradation, l’on obtient un gaz appelé biométhane, car il est constitué essentiellement de méthane. Il sera ensuite débarrassé de ses imperfections et odorisé. Il prend donc le nom de biogaz qui est l’autre appellation du gaz vert. Il devient ainsi prêt pour la consommation finale des ménages et des particuliers.

 

 

La technologie de la méthanisation comme le résume le croquis ci-dessus montre comment il est possible de transformer la bouse de vache, la boue et les graisses provenant des stations d’épuration d’eaux usées et des d’autres déchets non dangereux en énergie durable ou renouvelable. Cette énergie verte est de plus en plus proposée au consommateur final dans le but d’assurer une transition écologique profitable à l’environnement.

Le rôle du gaz vert dans la transition énergétique

L’introduction progressive du gaz vert dans les habitudes des particuliers a pour but de réduire et, à long terme, d’éviter d’émettre davantage de gaz à effet de serre dans la nature ainsi que le carbone qui en résulte.

 

La loi sur la transition énergétique du 17 août 2015 (revue le 8 novembre 2019) a clairement défini l’objectif à atteindre à l’horizon 2030. Il s’agit pour la France d’arriver cette année-là, à un pourcentage de 10 % d’utilisation du gaz d’origine renouvelable ; autrement dit du gaz vert. Si cet objectif est atteint, le pays aura contribué à réduire de 12 millions de tonnes, la quantité de CO2 déversée dans l’atmosphère chaque année, soit l’égal de 3 % de ses émissions totales.

 

Les chiffres enregistrés depuis 2016 montrent que les acteurs de la transition écologique veulent se donner les moyens de réussir. En effet, dans un article publié le 13 mars 2020 sur le site du Ministère de la transition écologique et solidaire, l’on peut voir qu’à la fin du mois de juin 2016 par exemple, il y avait environ 463 installations produisant de l’électricité à partir du gaz. Sans oublier que les unités de méthanisation représentaient, en termes de puissance, la moitié en fourniture d’énergie pour les installations nouvellement accordées. La méthanisation représente plus précisément 63 % du nombre total d’installations pour 26 % de puissance effectivement installée, comme le démontrent les tableaux ci-après :

 

Installations faites en 2016

 

Installations

Nombre

Répartition en %

Méthanisation

291

63

ISDND

146

32

STEP

26

6

TOTAL

463

100

Source : Site du Ministère de la Transition écologique et solidaire

 

Puissances installées en 2016

 

Puissances

Nombre

Répartition en %

Méthanisation

100

26

ISDND

257

68

STEP

23

6

TOTAL

380

100

Source : Site du Ministère de la Transition écologique et solidaire

 

Enfin, la progression des injections de gaz vert dans les réseaux de gaz naturel sont constamment en nette progression. Les chiffres de 2016 indiquent que ces injections ont été multipliées par 2,5 par rapport à la même période de l’année 2015.

 

À travers l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), et ses astuces en vue de réduire la consommation d’énergie des ménages, l’État français soutient toutes les initiatives tendant à accompagner et à affermir la transition écologique. Dans ce cadre, l’État a mis en place des dispositifs tels que :

  • La Prime énergie encore appelée Coup de pouce économies d’énergie ;
  • La TVA à taux réduit ;
  • Le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

 

Ces trois mécanismes ont pour objectifs :

  • D’aider les particuliers qui veulent passer au chauffage gaz en finançant leurs travaux tels que le remplacement de certaines chaudières, les travaux pour isoler les combles, toiture et planchers bas ;
  • De réduire le taux de TVA portant sur les dépenses de main d’oeuvre et de fournitures utilisées lors de travaux d’amélioration énergétique d’un bâtiment. Le montant de la réduction est de 5,5 %, sans conditions de ressources et cumulable avec la prime économies d’énergie ;
  • De permettre aux propriétaires ou locataires de faire installer des chaudières performantes pour le chauffage au gaz de leurs résidences principales. À condition qu’ils louent les services d’un professionnel reconnu garant de l’environnement (label RGE).

 

Ces mesures incitatives du gouvernement visent évidemment à encourager le chauffage au gaz qui, non seulement est en bonne place parmi les systèmes de chauffage les plus utilisés par les foyers français, mais aussi, présente des avantages tels que :

  • Sa fiabilité ;
  • Sa flexibilité ;
  • Sa rentabilité (malgré les coûts d’installation élevés) ;
  • Sa capacité à produire de la chaleur de façon instantanée ;
  • Sa combustion propre qui ne laisse pas de rejets.

 

Dans le registre du passage au chauffage à gaz, Total Direct Energie propose des conseils pour l’acquisition d’une chaudière à gaz pour ses clients et visiteurs. Ces conseils tiennent en compte l’utilisation, les habitudes de consommation, le budget et l’engagement envers l’environnement. Cette rubrique énumère les différents types de chaudières ; de la chaudière traditionnelle jusqu’aux éco-générateurs, avec les détails utiles qui peuvent aider le consommateur à optimiser ses coûts d’installation tout en maximisant ses économies d’énergie.

Qu’est-ce qu’une offre de gaz vert ?

 

Une offre verte ou une offre de gaz vert est une offre par laquelle le fournisseur garantit au client que l’énergie renouvelable ou biogaz qu’il lui fournit est la même qu’il sert à tous les clients de cette offre. En effet, le client est conscient qu’en optant pour une offre verte, il contribue à la protection de l’écosystème et à l’accomplissement des trois avantages qui se dégagent d’un abonnement à l’option gaz vert :

  • Aider les filières agricoles à davantage respecter l’environnement en réduisant les intrants ;
  • Aider à développer l’emploi non délocalisable ;
  • Aider à réduire les gaz à effet de serre et préserver la biodiversité et la sécurité alimentaire.

C’est pour ces raisons que le gestionnaire de réseau GRDF veille à ce que toutes les offres de gaz vert soient garanties d’origine, en octroyant aux fournisseurs qui les proposent, des certificats de garantie en bonne et due forme. Cette garantie permet au consommateur de ne pas confondre les fournisseurs de gaz vert qui relèvent du renouvelable et ceux qui fournissent des offres « compensé carbone », dans lesquelles la proportion de gaz vert est réduite. Ces fournisseurs doivent impérativement préciser leur programme de compensation selon la formule « qui pollue, paye ».

 

Souscrire à un contrat de gaz chez Total Direct Energie, c’est bénéficier des avantages et des réductions de son offre de gaz vert, telles que :

  • Une réduction de 2 % sur le prix HT par rapport au tarif réglementé de gaz en vigueur, hors abonnement1 ;
  • Une gestion plus facile de la consommation via l’espace client ou l’appli mobile ;
  • Des conseillers disponibles 6j/7 et une assistance au dépannage optionnelle.

 

Ces offres, parfaitement adaptées aux besoins de tous les consommateurs, sont au nombre de 3 : Online, Classique et Verte. Il est également désormais possible de changer son compteur classique gaz pour le compteur Gazpar. Le compteur Gazpar est communicant et donc, permet de faire des relèves automatiques à distance. Il facilite aussi la vie des clients, en leur permettant de suivre et de gérer leur consommation de gaz au quotidien.

 

Total Direct Energie accompagne ses clients lors de leur déménagement gaz en leur donnant les étapes à effectuer pour la résiliation d'un contrat gaz. En effet, déménager sans au préalable avoir résilié le contrat précédent équivaut à continuer à assumer les charges de l’ancien contrat, ce, que le client ait changé de fournisseur gaz énergie verte ou pas.

 

(1) La remise s'applique sur le prix HT du kWh par rapport au tarif réglementé en vigueur proposé par EDF (électricité) ou par ENGIE (gaz). Le prix des abonnements électricité et/ou gaz est identique à ceux des tarifs réglementés.

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus