Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Calcul de la puissance de la chaudière : comment faire ?

 

Le calcul de la puissance de la chaudière est indispensable pour bénéficier d’un confort optimal et maîtriser ses dépenses d’énergie. Pour calculer la puissance d’une chaudière, il faut tenir compte des éléments suivants :

  • Surface du logement,
  • Présence éventuelle d’étages,
  • Nombre de personnes qui composent le foyer,
  • Mode d’utilisation de la chaudière (chauffage et/ou production d’eau chaude sanitaire),
  • Niveau d’isolation de l’habitation.

 

Découvrez dans cet article comment calculer la puissance d’une chaudière.

 

Découvrir nos offres de gaz

 

 

Les critères à prendre en compte pour calculer la puissance d’une chaudière

 

La puissance d’une chaudière équivaut à l’énergie que celle-ci est en mesure de délivrer pour chauffer une habitation et, le cas échéant, pour produire de l’eau chaude. La puissance d’une chaudière est exprimée en kilowatt, ou kW.

 

Pour fonctionner, la chaudière brûle du combustible, le plus souvent du gaz naturel. L’énergie thermique est transmise via un fluide caloporteur, qui se diffuse dans le circuit de chauffage de l’habitation.

 

En moyenne, une chaudière d’une puissance de 20 à 29 kW est nécessaire pour chauffer une habitation de moins de 100 m². Au-delà, il est nécessaire d’installer une chaudière d’une puissance comprise entre 25 et 35 kW. Différents critères doivent être analysés pour bien choisir sa chaudière.

Surface du logement

La surface du logement est un critère déterminant pour le calcul de la puissance d’une chaudière. En effet, selon la taille de l’habitation, les besoins de puissance diffèrent. Ceci s’explique par la nécessité de faire fonctionner simultanément plusieurs radiateurs, qui sont habituellement plus nombreux quand le logement est grand. Le nombre de salles de bain dans lesquelles l’eau chaude est distribuée influe également sur les besoins de puissance d’une chaudière.

 

Mode d’utilisation de la chaudière

Chaudière à gaz, chaudière électrique, chaudière à granulés… Quelle que soit le combustible utilisé, il existe deux types de chaudière :

  • La chaudière simple, qui sert uniquement à alimenter le système de chauffage central ;
  • La chaudière mixte, qui sert pour le chauffage central et pour la production d’eau chaude sanitaire.

 

Les besoins de puissance d’une chaudière mixte sont généralement plus élevés que ceux d’une chaudière simple. En effet, une chaudière mixte doit être suffisamment puissante pour alimenter simultanément plusieurs radiateurs et alimenter les circuits d’eau de la cuisine et de la salle de bain, voire des salles de bain. Ainsi, les capacités et performances d’une chaudière doivent être choisies en fonction des besoins du foyer.

 

Bon à savoir : selon les chaudières, la production d’eau chaude peut être effectuée de différentes façons. Certains modèles assurent une production d’eau chaude instantanée, quand d’autres permettent de chauffer un ballon séparé. Les modèles à accumulation avec ballon séparé peuvent être programmés de façon à fonctionner pendant les plages d’heures creuses.

 

Présence éventuelle de niveaux

Le calcul de la puissance de la chaudière prend en compte la disposition de la maison et ses différents niveaux. Dans la plupart des cas, une maison composée de plusieurs étages devra être équipée d’une chaudière plus puissante qu’une maison de plain-pied. En effet, pour pouvoir alimenter les radiateurs situés aux différents étages, la chaudière doit être suffisamment puissante pour que le fluide caloporteur puisse circuler dans tout le circuit.

 

Nombre de personnes composant le foyer

Naturellement, les besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire varient selon le nombre de personnes qui occupent le foyer. Les besoins d’une famille composée de deux adultes et trois enfants seront plus élevés que ceux d’un couple sans enfant. Par conséquent, ce critère doit également être pris en considération lors du calcul de la puissance d’une chaudière.

 

Niveau d’isolation de l’habitation

Autre critère à prendre en compte pour le calcul de la puissance d’une chaudière : l’isolation de l’habitation. Une maison dont les murs et la toiture sont parfaitement isolés et qui est équipée de fenêtre triple vitrage sera plus facile à chauffer qu’une bâtisse peu isolée. En d’autres termes, une maison très bien isolée pourra se satisfaire d’une chaudière moins puissante qu’une habitation moins bien protégée du froid.

Comment calculer la puissance d’une chaudière ?

La formule de calcul

La formule de calcul à appliquer pour définir la puissance d’une chaudière est la suivante :

 

P = C x (TV + ITE) x V x DP

 

P = puissance (exprimée en watts).

C* = coefficient de consommation d’énergie.

TV = température voulue dans les pièces (généralement entre 20 et 21°C).

ITE** = indice de température extérieure.

V = volume du logement (en m3, soit la surface au sol multipliée par la hauteur sous-plafond).

DP = déperditions énergétiques (estimée généralement à 1,3).

 

* Le coefficient de consommation d’énergie correspond au niveau d’isolation de la maison. Ainsi, il est de 1,5 lorsque le logement est bien isolé, de 1,6 si l’isolation est « normale » et de 2 pour une maison qui est mal isolée.

 ** L’ITE, ou indice de température extérieure, varie selon les régions. Ainsi, il est de 15 dans les régions montagneuses, de 12 dans le nord de la France, de 9 dans le centre et de 7 dans les départements du sud.

 

Puissance de la chaudière pour un appartement de 60 m²

En appliquant la formule précitée, on obtient la puissance requise pour choisir une chaudière. Pour un appartement de 60 m² situé à Lille, dont la hauteur sous-plafond est de 2m50 et qui est isolé normalement, on obtient :

 

1,6 x (21 + 12*) x 150 (60 m² x 2,5) x 1,3 = 10296 watts, soit 10,296 kW

 

* L’ITE de 12 correspond à un logement situé dans le nord de la France, à Lille en l’occurrence. Pour le même appartement situé à Nice, il faudrait appliquer un ITE de 7.

 

Une chaudière d’une puissance de 10 kW suffira donc à couvrir les besoins en chauffage d’un appartement accueillant une ou deux personnes. Si la chaudière est également destinée à produire de l’eau chaude sanitaire, il peut alors être judicieux de choisir une chaudière plus puissante.

 

Puissance de la chaudière pour un logement de 120 m²

En appliquant la même formule pour une maison de 120 m² située à Lille, une chaudière d’une puissance d’environ 20 kW est requise. Ceci correspond à une chaudière utilisée seulement pour le chauffage. Pour une chaudière mixte, il faut privilégier un modèle d’une puissance d’environ 25 kW.

 

Puissance de la chaudière pour une maison de 150 m²

La puissance d’une chaudière pour une maison de 150 m² doit être d’environ 25 kW. Une chaudière d’une telle puissance permettra de délivrer un chauffage optimal. Pour une utilisation mixte, il est préférable de choisir une chaudière d’une puissance avoisinant les 30 kW.

L’importance de bien calculer la puissance de la chaudière

Bénéficier d’un confort optimal

Dans une maison, la chaudière joue un rôle crucial : c’est elle qui chauffe les radiateurs et qui alimente les circuits d’eau chaude. Lorsque sa puissance répond aux besoins du foyer, le débit d’eau chaude est constant et les radiateurs sont suffisamment chauds. A l’inverse, lorsqu’une chaudière est sous-dimensionnée, le débit d’eau chaude est faible et les radiateurs sont tièdes, ce qui nuit au confort des occupants.

 

Pour choisir une chaudière, il est recommandé de réaliser un bilan énergétique, puis de contacter un chauffagiste afin qu’il propose un dispositif de chauffage adapté aux besoins du foyer. Le chauffagiste pourra en outre procéder aux réglages de la chaudière afin de garantir son fonctionnement optimal. A noter qu’une chaudière doit faire l’objet d’un entretien annuel par un professionnel agréé.

 

Faire des économies

Une chaudière dont la puissance est parfaitement ajustée aux besoins du foyer fonctionnera de façon optimale. De fait, une chaudière sous-dimensionnée doit toujours fonctionner à plein régime, ce qui occasionne une surconsommation de combustible et une hausse des factures d’énergie. Avant d’investir dans une chaudière, il est donc capital de bien calculer sa puissance.

 

Respecter l’environnement

Des chaudières correctement dimensionnées sont performantes et leur rendement énergétique est optimal. Ainsi, elles ne fonctionnent pas inutilement et vous permettent de maîtriser votre consommation d’électricité ou de gaz naturel.

Problèmes de puissance : que faire ?

Que faire lorsqu’une chaudière est trop puissante ?

Lorsqu’une chaudière est trop puissante, le nombre de démarrages et d’arrêts du brûleur s'accroît, ce qui favorise l’usure prématurée de cet organe. Pour optimiser le fonctionnement de votre chaudière et en prolonger la longévité, contactez un chauffagiste afin qu’il bride sa puissance.

 

Que faire lorsqu’une chaudière n’est pas assez puissante ?

Une chaudière insuffisamment puissante fonctionne en surrégime, ce qui génère une consommation plus importante d’énergie. En d’autres termes, une chaudière sous-dimensionnée se répercute directement sur la facture d’énergie.

 

Lorsqu’une chaudière n’est pas assez puissante, il est parfois nécessaire de remplacer la chaudière par un modèle plus puissant. Le réglage du circulateur peut néanmoins parfaire le rendement de la chaudière et améliorer le confort thermique. Dans tous les cas, il est conseillé de contacter un chauffagiste afin qu’il évalue la situation.

 

Ce qu’il faut retenir : une chaudière dont la puissance est parfaitement adaptée aux besoins d’une habitation fonctionne de façon optimale, ce qui prolonge sa durée de vie.

Un bilan énergétique pour faire le point

 

Même avec une chaudière performante, le confort ne sera pas optimal si l’isolation de votre habitation est insuffisante.  C’est pourquoi il peut être judicieux de réaliser un bilan énergétique. Rapide et simple à effectuer, il vous permet d’identifier les déperditions thermiques dans votre habitation. Le bilan énergétique incite généralement la conduite de travaux de rénovation : réparation de l’isolation sous toiture, remplacement des portes et fenêtres, isolation des murs…

 

Entreprendre des travaux pour pallier les déperditions énergétiques constitue un investissement. Toutefois, celui-ci est vite rentabilisé, puisqu’il permet de parfaire le confort thermique de l’habitation et de réduire le montant des factures d’énergie.

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus

dimeloOdigo