Aide et contacts

Rappel gratuit et immédiat

Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au dimanche de 8h à 20h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Tout savoir sur le compteur de gaz

Compteurs de gaz classiques ou modèles communicants Gazpar : découvrez le fonctionnement de ces appareils, leur rôle sur le réseau de gaz naturel et les interlocuteurs à contacter en cas de problèmes. 

 

Installation du compteur de gaz

L’installation du compteur de gaz relève de la compétence d’un professionnel. Mais, encore faut-il savoir qui doit demander cette mise en oeuvre et auprès de quel intervenant. De même, certaines démarches doivent être effectuées en temps et en heure si vous voulez être assurés d’avoir du gaz pour le chauffage et l’alimentation en eau chaude de votre nouveau logement.

 

Découvrez comment s'installe un compteur de gaz

Ouverture du compteur gaz

Vous déménagez ou vous préparez votre arrivée dans un logement neuf ? Suivez le guide étape par étape pour assurer l'alimentation en gaz de votre habitation et estimer vos dépenses.

 

Découvrez notre guide

 

Relevé du compteur de gaz

Déménagement ou relevé périodique annoncé par GRDF, comment effectuer la relève de son compteur de gaz ? Afin de vous faciliter cette tâche et de vous aider à suivre votre consommation de gaz naturel et ainsi mieux comprendre vos factures, nous vous proposons de voir en détail chaque point de ce procédé.

 

Comment effectuer la relève de son compteur gaz ?

Le compteur Gazpar

Gazpar est le nouveau compteur de gaz installé par GRDF, le gestionnaire du réseau de distribution de gaz. Ce compteur communicant relève automatiquement votre consommation de gaz, deux fois par jour : le déplacement d’un agent de GRDF sur les lieux ne sera donc plus nécessaire. Le déploiement du compteur Gazpar sur l’ensemble du territoire français a débuté en 2017 et se poursuivra jusqu'en 2022.

 

Tout savoir sur le compteur Gazpar

Le rôle du compteur de gaz de ville

En France, environ 11 millions de foyers sont raccordés au réseau de gaz naturel pour leurs équipements de chauffage, de production d’eau chaude ou de cuisson. En plus du compteur d'électricité, ces logements disposent d’un appareil de comptage réservé à la leur consommation de gaz.

 

La place du compteur sur le réseau de gaz naturel

Le compteur de gaz est un maillon essentiel de la chaîne qui s’étend du réseau de transport principal jusqu’à vos appareils domestiques. Avant d’arriver dans votre logement, le gaz naturel, communément appelé gaz de ville, circule à travers de vastes réseaux :

  • Réseau principal de transport : constitué de larges canalisations à haute pression ;
  • Réseau régional de transport ;
  • Réseau de distribution composé de tuyaux de plus petits diamètres pour l'acheminement jusqu’au consommateur final.
  • Le transport est géré par les Gestionnaires de Réseaux de Transport (GRT). La distribution est quant à elle assurée par les Gestionnaires de Réseaux de Distribution (GRD) du gaz. En France, le principal gestionnaire de réseau est GRDF. Dans certaines communes, la gestion est assurée par des Entreprises Locales de Distribution (ELD). 

 

Intervention sur le compteur de gaz : le rôle de GRDF

Le champ d'intervention de GRDF couvre l’ensemble des installations du réseau de distribution et inclut le compteur de gaz lui-même. Votre installation intérieure, commence après le compteur et s’étend jusqu’aux conduits d'évacuation des fumées de combustion. Cette partie est sous votre responsabilité et il vous revient d’en assurer l’entretien et le bon fonctionnement. 
L'intervention du gestionnaire de réseau est requise dans plusieurs situations : 

  • Les travaux de raccordement des logements neufs au réseau de gaz, incluant la pose des compteurs ;  
  • La relève des compteurs tous les six mois, nécessaire à l'établissement de la facture de consommation réelle par le fournisseur de gaz ;
  • Les interventions de dépannage et de mise en service des compteurs. 

 

Certaines de ces démarches passent par l’intermédiaire du fournisseur. C’est le cas de la relève des index de consommation. Les particuliers peuvent également demander à être accompagnés dans leurs démarches de raccordement au réseau de gaz naturel. Pour les interventions techniques et les demandes de dépannage, un numéro non surtaxé permet de contacter directement GRDF. 

 

À noter : vous pouvez souscrire une assistance dépannage gaz auprès de votre fournisseur, afin de bénéficier d’une prise en charge rapide et simplifiée en cas de problème sur votre installation intérieure.

 

Le rôle et le fonctionnement du compteur de gaz

Le compteur se situe au cœur de la relation entre le distributeur, les clients et leurs fournisseurs. Tous les fournisseurs signent un contrat d'acheminement auprès de GRDF afin d’assurer l’arrivée du gaz jusqu’au point de livraison du client. Le compteur mesure le volume de gaz livré en mètres cubes. Cette donnée est ensuite convertie en kWh. Le fournisseur peut ainsi facturer à son client la quantité de gaz consommée.

 

Le modèle classique et le compteur de gaz Gazpar

Avec les compteurs classiques, les données de consommation sont transmises au fournisseur par GRDF ou directement par le client. Un rendez-vous est programmé tous les 6 mois avec un technicien du réseau pour la relève des index du compteur. Ces informations permettent d’établir la facture de consommation réelle. Les clients ont également la possibilité de relever et de transmettre ces index à leur fournisseur afin d’ajuster leur facturation. En l’absence de donnée, le consommateur est facturé sur la base de l’estimation du distributeur. 

 

L’avantage du compteur communicant Gazpar est d’alléger cette procédure grâce à la transmission automatique des données : 

  • Deux fois par jour, le compteur émet un signal radio de moins d’une seconde ;
  • Les données de consommation sont réceptionnées par un concentrateur ; 
  • Elles sont transmises à GRDF qui les traite quotidiennement.

 

L’installation des compteurs communicants pour le gaz a débuté en 2016. Ces appareils nouvelle génération devraient couvrir l’ensemble du territoire d’ici 2022. Les avantages pour les clients équipés sont à la fois pratiques et économiques : 

  • La transmission de données remplace la relève manuelle et assure une facturation au plus proche de la consommation réelle du client ;
  • Les données sont consultables à tout moment depuis un espace personnel sécurisé, accessible sur GRDF ; 
  • Ces informations permettent aux particuliers de mieux comprendre leur consommation pour réduire leurs dépenses au quotidien.

 

Qui peut accéder aux données enregistrées par le compteur Gazpar ?

Conçu comme un véritable outil de la maîtrise de l’énergie, Gazpar se déploie aux côtés d’acteurs locaux spécialisés dans l’accompagnement des consommateurs. Les clients qui le souhaitent peuvent autoriser la diffusion des données auprès de certains tiers, comme les Espaces Info Energie ou les acteurs du logement social, afin de bénéficier d’un service suivi personnalisé. 

 

Les informations collectées restent la propriété du consommateur qui est libre de les partager ou non. La sécurité est assurée par GRDF, aux côtés de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) et de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI). Les données sont cryptées depuis le compteur et jusqu’aux systèmes d'information de GRDF. 
 

Quel est le prix d’un compteur de gaz ?

La fourniture, la pose et l'entretien des compteurs de gaz, à l'initiative de GRDF, ne sont pas facturés au client. C’est le cas, par exemple, de l'installation d’un compteur communicant dans le cadre du déploiement du compteur Gazpar. Si le client est à l’origine

de la demande, le changement de compteur est facturé 78,62 € TTC et intervient sous 5 jours ouvrés. 

 

Par ailleurs, GRDF offre le remplacement sans frais de tous les compteurs âgés de 20 ans et plus. 
 

Les prix sont indiqués selon les tarifs GRDF en vigueur au 1er juillet 2019.

 

Comment lire un compteur de gaz ?

Qu’il s’agisse d’un compteur Gazpar ou d’un compteur mécanique, les chiffres à relever sont ceux sur fond noir ou blanc, placés avant la virgule (les chiffres sur fond rouge ne doivent pas être pris en compte). Ils correspondent à votre index « réel » de consommation à la date de la relève. L’index est qualifié d’ « intermédiaire » lorsqu’il est estimé en fonction des consommations passées. 

 

L’index d’un compteur de gaz correspond à une consommation en mètres cubes. En l’état, cette mesure pourrait entraîner une facturation inexacte. Le pouvoir calorifique du gaz naturel est, en effet, susceptible de varier selon différents paramètres, tels que l’altitude ou la composition du gaz. Pour corriger ces variations, le gestionnaire de réseau détermine la valeur du coefficient de conversion permettant d’obtenir une consommation en kWh. Cette valeur, située entre 9 et 12,5 kWh/mètre cube, est communiquée au fournisseur afin qu’il puisse facturer, en kWh, la quantité de gaz effectivement consommée.

 

Comment le prix du kWh gaz est-il déterminé ?

Le prix du gaz peut évoluer sur une période donnée et varier selon les fournisseurs. Engie et les Entreprises Locales de Distribution (ELD) dans certaines communes, sont les fournisseurs « historiques » du gaz. Ces acteurs sont les seuls à proposer les Tarifs Réglementés de Vente (TRV) du gaz, fixés par les pouvoirs publics.

 

D’autres offres proposent des tarifs qui ne sont pas fixés par l’État, mais par les fournisseurs. Ces offres à prix de marché sont commercialisées par les fournisseurs historiques et alternatifs, comme Total Direct Energie. Elles peuvent être à prix fixe (sur une période définie par contrat), ou à prix indexé sur un indice de référence (par exemple en appliquant une remise sur les prix fixés par les pouvoirs publics). Chez Total Direct Energie, les clients bénéficient d’une réduction jusqu'à - 10 % sur le prix du kWh de gaz HT, par rapport aux tarifs réglementés fixés par l’État, hors abonnement. 

 

Attention, si vous souscrivez actuellement une offre de gaz aux tarifs réglementés, leur suppression pour les particuliers est prévue au 30 juin 2023. Les clients concernés qui n’auront pas changé d’offre avant cette date, basculeront automatiquement vers une offre à prix de marché.


Par ailleurs, les offres aux tarifs réglementés du gaz ne sont plus commercialisées par Engie depuis novembre 2019 et depuis décembre 2019 pour les ELD.

 

Où se trouve le compteur de gaz ?

Les emplacements les plus fréquents diffèrent selon le type d'habitation : maison individuelle ou logement collectif. 

En maison individuelle

Vous retrouverez le compteur dans le coffret de gaz. Il s’agit d’un boîtier, facilement identifiable grâce à un marquage représentant une flamme ou le logo de la société de distribution. Généralement installé en limite de propriété, c’est-à-dire entre le domaine privé et la voie publique, il peut être encastré dans une niche ou adossé contre une paroi. Les emplacements les plus probables sont : 

  • le mur extérieur de la façade ;
  • une clôture ;
  • un muret technique ;
  • un socle bas facilement accessible depuis la voie publique. 
     

En immeuble collectif

Les compteurs de gaz sont le plus souvent regroupés dans une gaine, située dans les parties communes. Dans ce cas de figure, il est essentiel de pouvoir distinguer son compteur de celui du voisin. C’est pourquoi chaque appareil possède une étiquette avec un numéro identique à celui de la plaque de repérage fixée à l’entrée du logement. 

 

À savoir : le repérage permet d’identifier les robinets commandant l'installation de gaz naturel de votre logement. L'intervention, réalisée par un technicien, consiste à vérifier que le robinet situé à l’extérieur correspond bien à votre installation intérieure. 
 

Compteur de gaz bloqué ou défectueux : que faire ?

Le bon fonctionnement du compteur de gaz peut être affecté par l’usure naturelle ou des dégradations, qu’elles soient accidentelles ou volontaires. Plusieurs signes permettent de détecter un compteur défectueux : 

  • Des factures anormalement élevées par rapport à votre consommation et inversement ; 
  • Les chiffres affichés continuent d’évoluer même lorsque vous coupez le gaz ; 
  • L'appareil fait du bruit. 

 

Contactez le service client de votre fournisseur de gaz afin de leur faire part de la situation. Un technicien GRDF sera envoyé sur place pour régler le problème et, le cas échéant, changer le compteur. Les frais de remplacement ne sont pas facturés, si le client n’est pas à l’origine des dégradations. 

 

Si la porte du coffret de gaz a été endommagée, exposant le compteur aux intempéries et aux risques de dégradation, vous pouvez également faire appel à GRDF. Cette prestation coûte 39,90 € TTC et n’est pas facturée si la dégradation est liée à l’usure du matériel. 

 

L’alimentation en gaz semble avoir été coupée dans votre logement ? Le compteur est peut-être bloqué pour différentes raisons : 

  • Incidents de paiement sur vos dernières factures de gaz ; 
  • Un emménagement récent sans souscription de contrat : dans ce cas, le gaz est coupé dès que l’ancien occupant demande la résiliation de son contrat ; 
  • Un problème technique sur le réseau. 

 

Quelle que soit l'origine de la coupure, ne tentez pas d’intervenir seul. Le compteur doit être remis en service par un technicien GRDF. 
 

Mise en service et ouverture du compteur de gaz : vos démarches

Incident technique ou de paiement : la procédure pour ouvrir le compteur de gaz

En cas de problème constaté sur l'installation de gaz, faites appel à GRDF. Les interventions de dépannages à la suite d’un incident technique ne sont pas facturées.  

 

Pour les coupures liées à votre contrat, vous devez passer par votre fournisseur qui prendra contact avec le gestionnaire de réseau. Le rétablissement de l'alimentation à la suite d’une coupure pour impayé n’est pas facturé au client et intervient le jour ouvré suivant la demande. Si nécessaire, une intervention dans la journée peut être programmée moyennant un supplément en « Express » à 42,18 € TTC ou « En Urgence » à 127,91 € TTC. 
 

Mise en service du compteur dans un logement précédemment occupé

Lorsque vous emménagez dans un logement précédemment occupé, contactez simplement votre fournisseur deux semaines à l’avance. Il se chargera des démarches auprès de GRDF afin de remettre le compteur en service. 


La prestation de mise en service est facturée 19,09 € TTC par GRDF. Comptez un délai standard de 5 jours ouvrés, pouvant être raccourci moyennant un supplément :

  • 1 à 2 jours ouvrés avec le supplément « Express » à 42,18 € TTC ; 
  • Intervention dans la journée avec le supplément « En urgence » à 127,91 € TTC. Pour les demandes déposées après 21h, l'intervention a lieu dès le lendemain. 

 

Première mise en service du compteur de gaz dans un logement neuf

Dans un logement nouvellement raccordé au réseau, la prestation est qualifiée de « première mise en service ». S’agissant d’une nouvelle installation de gaz, plusieurs précautions s’imposent. L’ouverture du compteur ne pourra pas se faire sans : 

  • avoir préalablement réglé le solde des travaux de raccordement auprès de GRDF ;
  • être en mesure de fournir le certificat de conformité de l'installation le jour de l'intervention.

 

La mise en service, avec ou sans pose du compteur (d’un débit inférieur à 16 m³), est facturée 19,09 € TTC. Les délais sont les mêmes que pour une mise en service classique, avec toujours la possibilité de régler un supplément « Express » ou « En urgence ». 
 

Le choix du fournisseur de gaz

Les consommateurs ont la possibilité de changer de fournisseur de gaz à tout moment et sans frais. L'emménagement dans un nouveau logement est une bonne occasion de se pencher sur la question et de comparer les offres proposées sur le marché. Pour cela, il faut prendre en compte les différents critères qui influencent le niveau de consommation : les habitudes du foyer, la performance des équipements, la surface du logement... 

 

Total Direct Energie met à votre disposition un simulateur consommation gaz reprenant l’ensemble de ces critères pour une estimation personnalisée. Vous pouvez utiliser gratuitement cet outil pour : 

  • estimer votre budget pour un nouveau logement ;
  • calculer vos économies en souscrivant un contrat chez Total Direct Energie pour votre logement actuel. 

 

En changement de fournisseur dans un même logement, les démarches de résiliation de votre ancien contrat sont prises en charge par le nouveau fournisseur. Le changement est gratuit, sans coupure et sans intervention. 


Les prix sont indiqués selon les tarifs GRDF en vigueur au 1er juillet 2019.
 

Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déjà client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au dimanche de 8h à 20h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus